AccueilActualitéAlgérieAlgérie : le prix du poulet va connaître une baisse importante en...

Algérie : le prix du poulet va connaître une baisse importante en septembre pour cette raison

Société – Une baisse considérable des prix de la viande blanche (poulet) sera enregistrée au mois de septembre prochain pour une raison précise en Algérie. Dzair Daily relate pour vous tous les détails à ce sujet dans la suite de son édition du dimanche 28 août 2022.

En effet, le marché avicole connaît, ces derniers temps, un déséquilibre sans précédent. Entre une insuffisance de la production et une déstabilisation des prix, le consommateur se retrouve dans une spirale. Toutefois, une baisse significative des prix du poulet fera son apparition le mois de septembre prochain sur le marché en Algérie. Elle devra alors apaiser les esprits. 

Effectivement, selon ce que rapporte le quotidien Echorouk, le marché national de la volaille connaîtra une décrue des coûts. Ainsi, à compter du mois de septembre, les prix de la viande blanche s’afficheront en dessous de la barre des 300 dinars le kilo. Selon le représentant de la chambre des éleveurs de volaille, Aïd Noureddine, une perte colossale sera enregistrée du côté des agriculteurs. 

Par ailleurs, pour expliquer les raisons de cette baisse des prix du poulet, le responsable a expliqué cela par une déstabilisation du marché. Dans le détail, la baisse des coûts de la volaille se résume à une importation démesurée de poulets. Soit une quantité de dix (10) millions. Tandis que la suffisance du marché national est de cinq (5) millions de poulets.

Il s’agit d’une pratique jugée, par les spécialistes, aléatoire. Elle mène, de l’avis dudit locuteur, à une offre dépassant largement la demande. Ce qui contribue fortement à l’épuisement du devis. En plus de l’impact du secteur avicole qui touchera principalement les éleveurs, souligne encore Aïd Noureddine.

Le marché de la volaille observera une baisse temporaire

En effet, dans sa déclaration à ladite chaîne, le représentant de la chambre nationale des éleveurs de volaille a déclaré que cette baisse des prix du poulet sera momentanée. Pour mieux élucider ses propos, l’intervenant a déclaré que la quantité de volaille importée sera progressivement introduite sur le marché en Algérie.

Il a ajouté, dans le même sillage, que cette pratique s’étalera pendant deux ou trois mois avant l’épuisement du stock. Par la même occasion, le porte-parole a sollicité l’intervention imminente des autorités concernées.

Cela, afin de venir en aide aux spécialistes de la filière avicole. Selon lui, les éleveurs de volaille sont les principales victimes de cette pratique aléatoire. Cette dernière, a-t-il en outre indiqué, les amène à des pertes colossales. Pour une stabilité du marché, le locuteur a donc appelé à l’application du cahier des charges. Celui permettant une meilleure maîtrise de ce secteur, a-t-il précisé. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes