Algérie : le prix du pétrole a atteint les 80 dollars le baril 

Algérie – Le prix du pétrole repart de plus belle, car le baril du Brent s’élève à 80 dollars le baril et atteint son plus haut niveau depuis trois (03) ans. On vous en dit plus à ce sujet, ce mardi 28 septembre 2021.

Très impacté par la crise sanitaire du virus à couronne, le prix de l’or noir a frôlé la barre négative l’année passée. Cependant, le deuxième semestre de l’année en cours (2021) semble être de bon augure pour les pays exportateurs de pétrole. Les prix du pétrole, principale source de revenus de l’Algérie enregistrent une tendance haussière ces derniers temps et le baril de Brent s’est établi à 80.35 dollars le baril.

Effectivement, le Brent de la mer du nord, référence du pétrole algérien achève le mois de septembre pied au plancher et foncent sur les 80 dollars. Un niveau jamais vu depuis le mois d’octobre de l’année 2018. Le prix du pétrole sur lequel compte beaucoup l’économie algérienne, remonte donc à la pente. Cela, après une longue période de demande plombée par les confinements provoqués par la Covid-19,

Si l’on se fie au média arabophone Ennahar, les résultats des échanges boursiers ont montré que les contrats à terme sur le brut algérien pour une livraison en décembre ont augmenté de 0,85 %. Pour atteindre 79,36 dollars le baril. Le chiffre a été enregistré à 07h16 heure de Moscou. C’est ce qu’a rapporté le média susvisé, dans son édition de ce mardi.

Amélioration du brut américain West Texas Intermediate

En outre, le Brent de la mer du nord, pour livraison en novembre, a évolué hier en début de séance. Le prix a atteint 80,19 dollars américains. Soit une évolution de 0,83 %. Il s’agit là aussi de ce que mentionne le média généraliste sus-cité. Par ailleurs, une autre augmentation est enregistrée. Celle-ci concerne le West Texas.

Ainsi, les contrats à terme sur le brut américain West Texas Intermediate (WTI), pour une livraison en novembre, ont augmenté de 0,85 %  et ont atteint 76,09 dollars le baril. Plusieurs facteurs ont contribué à cette amélioration des prix du marché pétrolier. À savoir les signes d’une demande ferme de pétrole brut.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes