Algérie : voici les prix de location de maisons au bord de la mer

Algérie – Pour se rapprocher le plus de la mer pendant la période de vacances, beaucoup d’Algériens recourent à la location de maisons à des prix qui varient selon plusieurs critères. Nous vous en dirons plus à ce sujet, dans la suite de cet article du 6 août 2022.

Vous n’êtes pas sans savoir que durant les vacances d’été, la plage se distingue comme étant la destination favorite d’une bonne partie de la population DZ. D’ailleurs, la plupart se rendent aux zones côtières pour un séjour au goût du littoral. Les curieux, ne bougez pas ! Nous vous dévoilons les prix de location de maisons tout près de la mer en Algérie, juste ici.

En effet, aller à la mer procure un immense plaisir que certains préfèrent louer des maisons juste à côté pour profiter pleinement de la journée entière et de chaque moment. Cependant, pour cela, il faut débourser des sommes qui varient en fonction des endroits ainsi que le nombre de chambres que contient la maison.

Pour plus de détails, le reportage de la chaîne de télévision Ennahar TV rapporte les témoignages de quelques citoyens. Ces derniers se sont renseignés sur les prix des maisons au bord de la mer dans la wilaya de Boumerdès. Dans sa déclaration au média susvisé, un vacancier a révélé que les tarifs s’élèvent à 8.000 DZD pour un F2. Et 12.000 DZD pour une bâtisse plus grande.

La hausse des prix de location de maisons repousse les vacanciers

Par ailleurs, un autre citoyen a estimé que les prix appliqués sont un peu élevés. L’intervenant a déclaré qu’il souhaitait à la base louer une résidence pour deux à trois jours. Cependant, il n’a pas réussi à faire baisser le prix de 2.000 DZD. Après que la maison était estimée à 6.000, son propriétaire le lui a cédé à 4.000 DA / la nuit. De ce fait, le locataire a jugé le prix tout de même cher et il a donc renoncé à l’idée.

Pour conclure, il sied de noter que les avis des Algériens vont dans le même sens. Ils tendent tous à penser que les frais de location devraient baisser afin d’être à la portée de toutes les classes sociales. D’autant plus que, malgré la cherté des maisons, les vacanciers se plaignent d’autres problème rencontrés lors de leur visite. Selon leur témoignages, des personnes ont dénoncé un manque de commodités, à l’instar de l’eau chaude, a-t-on appris.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes