22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
mercredi, 19 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : « Les prix des hôtels vont être revus à la...

Algérie : « Les prix des hôtels vont être revus à la baisse à l’été 2022 »

Publié le

- Publicité -

Voyage – Selon le ministre du Tourisme et de l’Artisanat (MTA) (MTA), les prix des hôtels vont relativement baisser durant la saison estivale de l’année 2022. Dzair Daily vous expose tous les détails relatifs à ce sujet dans ce numéro du 15 mai 2022.

Suite à l’amélioration de la situation sanitaire relative à la pandémie du coronavirus dans le pays, de nombreuses familles algériennes vont opter pour des vacances dans les quatre coins du territoire national. À cet effet, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat (MTA) a annoncé que les prix des hôtels en Algérie seront revus à la baisse, au titre de l’année 2022.

À la lumière de son passage dans l’émission « Echorouk Morning », Yacine Hamadi a déclaré que le ministère prévoit d’instruire l’ensemble des établissements hôteliers en Algérie à l’effet de mettre en place des prix d’hôtels raisonnables. Et cela en prévision de la saison estivale 2022.

- Publicité -

De ce fait, la classe moyenne pourrait aussi profiter du potentiel touristique de l’Algérie sans avoir à se soucier des frais d’hébergement, a précisé le même responsable. Dans le même sillage, ce dernier a fait part d’autres décisions prises pour régir le secteur du tourisme dans le pays.

Ainsi, le ministre a poursuivi en soulignant que la location d’un appartement dans les zones touristiques se fera de façon réglementée par le biais de licences. À présent, le département ministériel concerné prépare un projet de décret. C’est pour notamment déterminer et plafonner les prix des hôtels de manière saisonnière. Le ministère discutera de cette étude avec le gouvernement très bientôt.

Tourisme en Algérie : autres révélations du ministre

Dans son allocution, le ministre a souligné que la grange hôtelière en Algérie compte 1.500 hôtels. Parmi ces bâtisses, 36 hôtels sont entrés en service après avoir levé les obstacles récemment affrontés. Outre la question des prix tranchée, le locuteur a fait savoir que ce sont les autorités compétentes algériennes qui se chargeront de gérer les services d’hébergement. 

- Publicité -

Par ailleurs, l’intervenant a signalé que le tourisme en Algérie a reculé au cours des dernières années. Et cela, en dépit du fait que le pays possède non seulement les richesses nécessaires mais aussi toutes les clés du succès de ce secteur prometteur.

Pour rappel, l’Algérie déploie tant d’efforts en vue de renforcer le secteur touristique dans le pays. Au cours de cette dernière semaine, Yacine Hamadi a reçu le commissaire de l’Union africaine (UA) au commerce, à l’Industrie et au tourisme, Albert Muchanga. Et cela, pour notamment discuter de la coopération bilatérale dans le domaine du tourisme entre les deux parties. C’est ce qu’a rapporté l’agence APS

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -