AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : Une prime de 50.000 dinars pour ces professionnels

Algérie : Une prime de 50.000 dinars pour ces professionnels

Algérie – Une prime de 50.000 dinars pour les professionnels de l’enseignement, pour faire face à la crise épidémique du coronavirus dans le milieu scolaire.

En effet, la Commission nationale des Œuvres sociales a révélé les nouvelles mesures et procédures mises en place pour faire face à l’épidémie du coronavirus dans le milieu scolaire. Il a été décidé de consacrer une prime de 50.000 dinars pour les professionnels de l’enseignement en Algérie, diagnostiqués positifs au coronavirus, selon le quotidien arabophone Echorouk.

Ladite prime appelée prime de «risque» ou prime «Covid-19»; sera versée pour le compte des personnes concernées, et ce directement après avoir finalisé la période de traitement. Cependant, le chef de Comité national des services sociaux, a expliqué que sa commission a préparé un programme exceptionnel et pratique. Selon le responsable, ce programme a pour but de lutter contre la crise du Coronavirus, toujours selon notre source.

En outre, trois nouveaux mécanismes ont été mis en place pour indemniser les travailleurs du secteur; qui ont été atteints par le coronavirus. Cela, de telle sorte; à y avoir consacré une subvention de 5 millions de centimes pour venir en aide à ces personnes. À noter que le concerné doit juste déposer son dossier; une fois son traitement expiré au niveau de la Commission nationale des Œuvres sociales. Chose qui enclenchera le versement de la prime d’aide dans ces circonstances.

Plus de mécanismes mis en place dans cette lutte contre la crise sanitaire du Coronavirus

Concernant le deuxième mécanisme annoncé par le premier responsable du Commission; des contrats vont être faits avec les différentes cliniques privées réparties sur le territoire national. Faisant foi à une aide à hauteur de 50 % sur les tests PCR et les scanners établis par les professionnels de l’enseignement au niveau des cliniques.

Cependant, le bénéficiaire en troisième lieu, pourra aussi toucher l’aide de 50 % sur les examens faits précédemment; directement sur son compte en présentant le dossier justificatif au siège de la Commission, toujours d’après l’organe de la presse écrite, Echorouk.

Il est à noter que les directeurs des trois paliers d’enseignement ont soumis des rapports détaillés; au ministre de l’Éducation nationale par le biais des inspecteurs de l’éducation. Lesdits rapports ont mis en avant la détérioration de la situation épidémiologique dans les écoles. Notamment, l’existence d’une grave pénurie des moyens et fournitures pour lutter contre le Covid-19.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes