Algérie : le président de JSK (Yazid Iarichène) placé en garde-à-vue

Algérie – Le nouveau président de la JSK, Yazid Iarichène, serait placé en garde-à-vue à la suite d’une altercation avec un agent des forces de l’ordre qui s’est déroulée dans la capitale, Alger.

En effet, le président du club de football mythique en Algérie, la JSK, à savoir Yazid Iarichène, a été placé en garde-à-vue hier après qu’un agent de police ait déposé plainte contre lui pour agression. Il serait notamment prévu qu’il se présente aujourd’hui mercredi 20 octobre 2021 devant le procureur de la République au tribunal de Bir Mourad Rais. C’est du moins ce qu’a rapporté La Patrie News.

Alors qu’il vient à peine de prendre ses fonctions à la tête du nouveau conseil d’administration, le voilà confronté à un problème avec la justice. Au fait, Yazid Iarichène a eu un petit désagrément avec un agent de la sûreté nationale. Conséquemment, il a dû être placé en détention provisoire avant de comparaître devant les autorités compétentes.

Dans le détail, le dirigeant était à bord de sa voiture vers les coups de 2h du matin. Et ce, avec le joueur Chamseddine Harrag et son agent Nassim Saadaoui. Arrivés au niveau du barrage de Said Hamdine, la police arrête le véhicule pour un contrôle. Étant donné que le couvre-feu est fixé à 23h dans la wilaya.

Algérie : Yazid Iarichène, le nouveau président de la JSK en vient aux mains avec un policier

En outre, l’agent en question demande à Yazid Iarichène de lui présenter une autorisation pour circuler durant les horaires de confinement. N’ayant pas en sa possession ce fameux papier; il s’est présenté en sa qualité du président du club phare de la Kabylie. Cela, en pensant que ça pouvait lui servir de laissez-passer. Seulement, le policier ne s’est pas décidé à lui accorder cette faveur.

De ce fait, le président n’a pas pu se contrôler et une bagarre s’est déclenchée entre les deux parties. Par la suite, le concerné n’a pas tardé à déposer plainte contre Iarichène. Alors qu’il est fraîchement installé à la tête du nouveau bureau de direction. Celui de la JSK, après un épisode judiciaire contre la direction de Cherif Mellal.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes