AccueilÉconomieAutomobileAlgérie : voici pourquoi Volkswagen a rompu son contrat avec Sovac

Algérie : voici pourquoi Volkswagen a rompu son contrat avec Sovac

Algérie – Le groupe allemand Volkswagen a rompu son contrat avec son partenaire algérien Sovac. On vous explique le pourquoi du comment, dans cette édition du 14 août 2021. 

En effet, c’est la fin d’une histoire de partenariat entre le géant allemand Volkswagen avec le groupe Sovac Algérie après de multiples tentatives de négociations entre les deux parties. Volkswagen décide de rompre son contrat avec la société algérienne Sovac, on vous explique dans les lignes qui suivent les raisons de cette séparation. 

Sans surprises, Volkswagen a confirmé avoir mis un terme au contrat de collaboration qui l’associait à Sovac Algérie. Si l’on se fie aux informations fournies par le média spécialisé Sayarat Live, la raison de ce dénouement est principalement liée à la condamnation du patron du groupe Sovac Algérie, Mourad Oulmi. C’était suite aux accusations de corruption portées à son encontre.

Le média précité mentionne une source allemande sûre. La décision de cette suspension est due aux enquêtes liées à des affaires de corruption. Entre autres, le PDG anciennement représentant du groupe allemand en Algérie en fait l’objet. De ce fait, les liens commerciaux ont été coupés entre les deux sociétés. À savoir, Sovac Algérie et Sovac production.

Sovac Algérie déclare dans un communiqué le retrait de Volkswagen

Le géant de l’automobile allemand serait à présent à la recherche d’un canal après-vente alternatif. C’est-à-dire un nouveau partenaire. C’est pour assurer les prestations en Algérie. Notamment, ceux qui bénéficient toujours de la garantie du constructeur. Un partenaire dont le nom n’a toujours pas été dévoilé. 

De son côté, le groupe Sovac Algérie a récemment publié un communiqué annonçant le divorce entre les deux entités. Il n’a par conséquent plus aucun lien qui le rattache à la marque allemande. Néanmoins, les ateliers de la société algérienne restent toutefois ouverts pour les autres services. 

Cependant, ces mêmes ateliers Sovac Algérie n’assurent désormais plus le service de garantie. C’est ce qu’a mentionné le même communiqué. Il est utile de rappeler que le groupe Sovac était le distributeur des marques du groupe Volkswagen pendant plusieurs années avant que ce dernier n’y mette fin. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes