Algérie Poste : voici le montant retiré grâce à la carte Edahabia en une année

Algérie – Le Vice-gouverneur de la Banque Centrale a assuré qu’un montant de 1.000 milliards de dinars est retiré chaque année en espèce par le biais de la carte Edahabia d’Algérie Poste.

En effet, le Vice-gouverneur de la Banque d’Algérie, Mouatassem Boudiaf, a dévoilé le montant retiré chaque année en espèces par les citoyens à l’aide de la carte Edahabia d’Algérie Poste, en soulignant que cela est dû à l’absence de la culture du paiement électronique. Au fait, celui-ci serait relatif à 1.000 milliards de dinars, soit 100.000 milliards de centimes en l’espace d’une année. C’est du moins ce qui a été rapporté par Echorouk.

En sus, le même locuteur a ajouté, lors de la tenue d’une journée d’études organisée par think Tank Care; que le nouvelle loi sur la trésorerie et le crédit comporte de nouvelles mesures. Ces mesures ont justement été mises en place dans le but d’encourager le paiement électronique en Algérie. D’autant plus que la thématique de l’événement portait sur « quelle finance digitale pour l’Algérie ».

Boudiaf a notamment indiqué que les règles juridiques et les fondements nécessaires seront fixés dans le but de mettre en avant certains prestataires de services. Il s’agit, en fait, de ceux qui agissent dans le domaine du paiement électronique. En mettant l’accent sur le fait que de grands efforts doivent être déployés pour gagner la confiance des citoyens. Ainsi que les encourager à utiliser les différents outils de la finance digitale.

Algérie Poste : la carte Edahabia utilisée que pour les retraits ?

C’est du moins ce qu’a révélé le Vice-gouverneur, Mouatassem Boudiaf. Au fait, il a précisé qu’une grande partie des utilisateurs des cartes bancaires et de la carte Edahabia d’Algérie Poste utilise ces cartes que pour retirer de l’argent. Cela, au niveau des différents distributeurs. Sachant que ces personnes préfèrent utiliser de l’argent liquide pour effectuer les différentes opérations de paiement plutôt que le paiement par carte.

En outre, il a poursuivi en indiquant que le nombre des comptes postaux. Ceux au niveau de l’entité financière dépasse les 23,6 millions. En contrepartie, on peut observer un total de 14 millions de comptes auprès des différentes banques en Algérie. Il s’agit de chiffres très importants sauf que ces utilisateurs ont toujours peur d’utiliser le e-paiement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes