Algérie Poste : Vers la digitalisation du paiement des allocations sociales

Algérie – Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, s’est exprimé ce lundi, 22 décembre, sur la possible digitalisation du paiement des allocations forfaitaires sociales (AFS).

En effet, le ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique a annoncé, ce mardi 22 décembre, qu’une nouvelle application d’Algérie Poste est en cours de développement en vue de la digitalisation du paiement des allocations sociales. Brahim Boumzar a ainsi fait savoir que son ministère mettra en œuvre la digitalisation du versement des allocations sociales.

Algérie Poste procédera donc à la mise à disposition de comptes aux citoyens concernés. Le but consiste alors à permettre aux bénéficiaires de retirer les allocations sociales dans les meilleures conditions possibles. « Des conditions plus souples et faciles », précise en effet le ministre de la Poste. Le quotidien arabophone Ennahar rapporte l’information. En sus, l’intervenant a assuré d’une chose.

Il a expliqué que pour parvenir à ce traitement, le rémunérateur doit présenter une carte d’assurance sociale. Cette dernière doit comprendre bien entendu le numéro unique d’identification. Le ministre de la Poste a souligné que cette initiative vise à protéger davantage les familles et enfants les plus marginalisés et vulnérables. Sans manquer de rappeler que le gouvernement s’efforce également d’accompagner les personnes appartenant à ces groupes désocialisés.

Une collaboration ministérielle entre le Ministère de la Poste et celui de la Solidarité nationale 

En outre, l’orateur a tenu à informer du partenariat et de son département avec un autre secteur. Il s’agit du ministère de la Solidarité. Cette collaboration consiste à développer et moderniser les différents services entre les deux ministères. Et ce, en vue de faciliter mieux la vie aux citoyens algériens.

Ce travail collaboratif, entre le département de Brahim Boumzar et celui dirigé par Kaoutar Krikou, porte sur la numérisation du versement des prestations sociales. Cela afin de permettre aux bénéficiaires de retirer les subventions dans n’importe quel bureau d’Algérie Poste.

La ministre a fait savoir, dans ce sens, que 4.000 bureaux de poste seront disponibles à partir du mois de janvier prochain. Les deux ministres n’ont pas manqué de faire valoir les efforts que fournissent les deux secteurs. Tout ça, dans l’optique de faciliter aux citoyens le recours à leurs divers services.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes