Algérie Poste – pension de retraite : les longues files d’attente de retour ? (vidéo)

Algérie – À l’approche de l’Aïd El Adha, les longues files d’attente à l’entrée des bureaux de poste refont surface, notamment durant les jours de versement de la pension et l’allocation de retraite.

Effectivement, le scénario des files d’attente interminables des clients d’Algérie Poste venus chercher leur pension de retraite se reproduit. Cela en dépit des mesures prises par les autorités algériennes afin d’alléger le flux sur les bureaux de poste. La pression s’est, encore une fois, accrue sur l’établissement financier en Algérie. Cela deux jours avant la célébration de l’Aïd El Adha.

En effet, un reportage diffusé sur Echorouk TV montre une chaîne humaine à perte de vue à l’entrée du centre postal de Bab El Oued. Affaiblis par le poids de l’âge, certains retraités souffrent le martyre, sous un soleil de plomb, pour pouvoir retirer leur pension. Malgré la situation sanitaire critique, des citoyens font le pied de grue durant des heures. C’est ce que rapporte le média susmentionné, ce dimanche 18 juillet 2021.

Cette forte affluence pénalise de nouveau cette tranche de citoyens. D’autant plus qu’elle intervient en pleine période de rebond du virus à couronne et la souche mutante Delta. Ainsi, les clients d’AP n’ont pas hésité à exprimer leur mécontentement vis-à-vis de cette situation. « Cela fait plus de deux heures que je suis debout à attendre en vain, le réseau n’est pas disponible », a déclaré un client d’Algérie Poste au même média.

Algérie Poste : les citoyens expriment leur colère

Une femme retraitée explique : « Je suis diabétique et atteinte de cardiopathie. J’ai toutes les maladies et malgré ça, je suis là en train d’attendre depuis trois heures ». « On est en train d’attendre, l’un collé à l’autre. La mesure de distanciation physique n’est nullement respectée », assure une mère de famille complètement épuisée. Il s’agit des témoignages recueillis par la même source médiatique.

Pour mémoire, l’ancien ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Hachemi Djaaboub, avait indiqué que la crise que vivaient les retraités n’est plus d’actualité. Toutefois, la même scène réapparait devant les bureaux de poste, selon les images de la chaîne de télévision.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes