AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie Poste : payer la Zakât grâce à l'application BaridiMob

Algérie Poste : payer la Zakât grâce à l’application BaridiMob

Algérie – Le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs a annoncé la possibilité de payer en ligne la Zakât, dont le Nissab a été fixé à 731.000 DA, en utilisant l’application mobile lancée par Algérie Poste, BaridiMob. Tout savoir à ce propos, ce lundi 16 août 2021.

En effet, les moyens de paiement de l’aumône qui est le troisième pilier de l’Islam se modernise. Le département ministériel de Belmahdi Youcef, qui a révélé le montant du Nissab, fait état de la possibilité du paiement de la Zakât, électroniquement, via l’application BaridiMob d’Algérie Poste. Chose à laquelle il a procédé par le biais d’un communiqué rendu public ce lundi 16 août 2021. Cela sur la page Facebook officielle de la tutelle.

Effectivement, une nouvelle prestation s’offre désormais aux personnes devant s’acquitter du Nissab de la Zakât. Désormais, les clients d’Algérie Poste, titulaires de comptes courants peuvent procéder au versement de la Zakât en ligne. Cela via l’application téléphonique BaridiMob. Cette nouvelle prestation relative au secteur des Affaires religieuses est réalisable sans contact. 

Autrement dit, ce nouveau mode de paiement ne nécessite ni la carte Edahabiya ni l’argent liquide. La tutelle vise ainsi à simplifier et assouplir aux clients de d’AP, le processus du payement. Ces derniers pourront payer le Nissab de la Zakât sans se déplacer. Et ce, en accédant simplement à l’application mobile susmentionnée.

La valeur du Nissab de la Zakât pour l’an 1443

D’autre part, le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs a fixé le Nissab de la Zakât de l’argent et des offres commerciales. Le montant du Nissab pour l’année 1443 de l’hégire est sept cent trente-et-un mille dinars algériens (731.000 DA). Il s’agit de toute manière de ce que précise le même communiqué. Par ailleurs, la tutelle a mis à la disposition de citoyens le Fonds de la Zakât sous les comptes CCP, répartis dans le pays.

Cela afin d’aider les nécessiteux. Notamment ceux touchés par la crise sanitaire liée à la Covid-19. Il est question là encore de ce que mentionne la même source. Par le biais du même document, le ministère a tenu à rappeler la méthode du calcul de la Zakât. Il a indiqué que le seuil d’imposition de la Zakât correspond au quart du dixième. Soit 2,5 % de toute valeur ayant atteint le seuil imposable (Nissab), au terme d’une année.

Cela concerne l’argent, les offres commerciales. Ainsi que les marchandises évaluées au prix de vente actuel le jour du don. Il est question, là aussi, de ce qu’a mentionné le même département ministériel.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes