AccueilÉconomieDigitalAlgérie Poste : Paiement électronique des taxes universitaires est possible

Algérie Poste : Paiement électronique des taxes universitaires est possible

Algérie – Cette fois-ci, la fée électronique est au creux des mains des nouveaux bacheliers. Grace à une convention signée hier mercredi, les titulaires du Baccalauréat de 2020 peuvent désormais payer les taxes universitaires via la carte de paiement électronique d’Algérie Poste, Edahabia. 

En effet, suite à la convention signée entre le ministère de l’Enseignement supérieur et l’entreprise algérienne, Algérie Poste ce mercredi 30 septembre 2020, il sera désormais possible aux titulaires du Baccalauréat de 2020 de procéder au paiement des taxes universitaires par Internet tout en utilisant la carte de paiement électronique, Edahabia.

Afin de lancer ce nouveau service, le quotidien généraliste El Bilad a indiqué que les deux (2) secteurs susmentionnés ont défini les conditions générales dans lesquelles déroulera cette démarche en ligne et aux niveaux des bureaux d’Algérie Poste. En outre, ladite convention a pour but de faciliter et numériser l’ouverture de comptes CCP pour ces nouveaux bacheliers.   

Ainsi, et en quelques clics seulement ; les désormais étudiants universitaires peuvent payer leurs taxes d’inscription afin de rejoindre leurs classes en université dès leur rentrée. Par le biais d’un communiqué d’Algérie Poste rendu public à cet effet; l’opérateur de courrier a indiqué que cette convention intervient dans le cadre de la généralisation du paiement électronique de l’Algérie. Cette démarche fructueuse entre les secteurs en question se veut donc, franchir une étape importante dans le e-paiement.

Voici ce que vise la deuxième convention signée entre Algérie Télécom et CRIST

Par ailleurs, la deuxième convention a été signée entre Algérie Télécom et le Centre de recherche sur l’information scientifique et technique (CRIST). D’après le communiqué repris par le journal arabophone; l’entreprise publique algérienne de télécommunications va fournir plusieurs services au profit des étudiants et chercheurs universitaires. 

Parmi ces services, la même source a cité entre autres; l’approvisionnement et l’installation des machines qui permettront d’augmenter significativement le débit internet. Cette deuxième convention vise la modernisation du réseau académique, permettront ainsi aux étudiants universitaires d’accéder à des sites pédagogiques. 

Ce sont donc deux conventions qui ont été signées dans le cadre de coopération et coordination entre les secteurs de ; l’Enseignement supérieur et Algérie Poste; Algérie Télécom et le Centre de la recherche sur l’information scientifique et technique. Ces secteurs qui ont pour déjà contribuer à la réussite d’enseignement par distance en temps de Coronavirus, rapporte El Bilad.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes