Algérie Poste : du nouveau concernant le paiement grâce à la carte Edahabia

E-paiement – Un accord est signé entre Algérie Poste et le réseau interbancaire pour l’opération de paiement en ligne via la carte Edahabia. En ce samedi 25 décembre 2021, nous vous dévoilerons davantage de détails à ce sujet.

Le service de paiement en ligne est l’un des services les plus révolutionnaires mis en place par Algérie Poste au profit de ses clients,par le biais de la carte Edahabia. Apparemment, loin d’être à jour, l’Algérie a mis une touche de modernisation dans son économie. Permettant ainsi, à toute sa clientèle de gagner du temps. En effectuant différentes opérations à distance. Et ce, dans une plateforme sécurisée.

En effet, l’accord a été signé jeudi 23 décembre 2021 par le directeur général du Groupement d’intérêt économique de la monétique (GIE Monétique). C’est-à-dire Madjid Messaoudene. Et la directrice générale d’Algérie Poste qui offre la possibilité de paiement en ligne par la carte Edahabia. Il s’agit de Baya Hanoufi. Mais aussi la directrice générale de la Société d’automatisation des transactions interbancaires et de monétique (SATIM). On parle de Nawel Benkritly.

Le Premier ministre, Aïmen Benabderrahmane a présidé cette cérémonie. Cette accord relatif au paiement en usant de la carte Edahabia d’Algérie Poste permettra de rattraper le retard que l’Algérie a connu durant l’année précédente. En effet, Aïmene Benabderrahmane a déclaré qu’on a enregistré, en 2021, plus de 2 millions d’opérations commerciales à travers les terminaux de paiement électronique (TPE).

Ce qui a donné un montant estimé à près de 15 milliards de dinars (DZD). Soit une croissance de 220% comparée à l’année 2020. Dont le total était estimé à 4,7 milliards de dinars (DZD). aboutissement de 711.000 traitements.

Paiement par Edahabia d’Algérie Poste : vers un avenir d’un commerce électronique prometteur 

Satisfait de cette nouvelle démarche liée à la carte Edahabia d’Algérie Poste, le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, soutient que les opérations de paiement électronique étaient passées de 3,3 millions d’opérations en 2020 à plus de 6,3 millions d’opérations en 2021. Avec des montants en circulation franchissant les 8 milliards de dinars (DZD) contre 4 milliards de dinars (DZD) en 2020. De quoi rendre fier les collaborateurs. 

Toujours dans sa lancée de changement de système économique, Aïmene Benabderrahmane a notamment souligné autre chose. Il a indiqué que d’ici l’année 2024, plus de 16 millions de cartes de paiement, Edahabia d’Algérie Poste, seront mises à disposition. Ainsi, le terminal de paiement en ligne sera installé à plus d’un million de commerçants. D’ici la période estimée.

Ajoutons à cela, 10.000 services commerciaux seront à la portée de tout le monde en ligne. D’ici l’année 2024. Le ministre tient également à rassurer les utilisateurs de la progression et l’amélioration de cette plateforme. Et ce, en suivant l’évolution technologique ou en répondant aux exigences des citoyens. Ainsi, le ministre de la Poste et des Télécommunications.

Karim Bibi-Triki s’adresse à son tour aux entreprises exposant leurs services à distance à un éventail de consommateurs porteurs de cartes de paiement électronique. Telle chose en leur facilitant éventuellement les procédures administratives.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes