Algérie Poste : quel montant minimum et maximum au retrait d’un TPE et GAB

Algérie – Découvrez avec nous le montant minimum et maximum, fixés par Algérie Poste, pour le retrait au niveau d’un TPE ou d’un GAB. Ces détails numériques qui échappent à certains seront tirés au clair ce mardi 14 septembre 2021.

Alors, vous êtes détenteurs d’une carte postale magnétique, mais vous ignorez comment vous en servir efficacement ? Pas de panique ! On va tout vous dévoiler concernant les restrictions d’Algérie Poste au sujet du TPE et GAB.

Souvent, on pense que les cartes magnétiques sont totalement magiques. Toutefois, il y a certains détails qui s’immiscent lors de leur utilisation. En effet, on ne peut pas tout se permettre avec ces petites cartes à puce. Quelques limites numériques sont à respecter. Sans trop tarder, abordons les pour ne plus tomber dans l’erreur. 

Par ailleurs, Algérie Poste a fixé un montant minimum et maximum pour sa carte magnétique. Alors, en face d’un guichet automatique bancaire (GAB) il ne faut pas dépasser les 50.000 DA au retrait. De même, il ne faut pas descendre à plus bas que 1000 DA. De son côté, un terminal de paiement électronique (TPE) offre un intervalle plus élargi. D’ailleurs, le maximum autorisé se plafonne à  200 000 DA. Tandis que le seuil minimum se définit à 100 DA. 

Algérie Poste : que faire en cas de blocage de sa carte Edahabia ?

Comme à chaque problème, une solution, Algérie Poste n’a pas manqué d’appliquer cela. En effet, pour tous les problèmes qu’on peut rencontrer, une procédure à suivre est en place. Alors, on commence par le plus commun : le blocage de la carte Edahabia dans un GAB. 

Pour commencer, cela intervient lorsqu’un utilisateur introduit un code erroné à trois reprises. Le système du GAB est défini de telle sorte à bloquer la carte et la capturer dans une telle situation. À cet effet, une procédure simple est à suivre. En premier lieu, l’intéressé doit se rapprocher de l’établissement postal où la carte a été capturée. En parallèle, il doit se munir de sa pièce d’identité ainsi qu’une demande de déblocage. 

Cette dernière doit comporter les informations suivantes : Nom et prénom du porteur de la carte, Numéro de compte CCP et/ou le Numéro de la carte. En outre, le motif de la réclamation (blocage de la carte suite aux trois tentatives de code pin erroné).

Cependant, si le blocage intervient sur un guichet PIN PAD ou TPE, la procédure diffère légèrement. En effet, au lieu d’une demande de déblocage, il faut une demande de remplacement. En outre, le motif change également et se résume à : blocage sur PIN PAD (TPE dans l’autre cas). Par ailleurs, Algérie Poste se charge d’envoyer un SMS au concerné dès la fabrication de sa nouvelle carte.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes