18.9 C
Alger
18.9 C
Alger
samedi, 13 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie Poste : une grève surprise provoque des perturbations à travers tout...

Algérie Poste : une grève surprise provoque des perturbations à travers tout le territoire national

Publié le

- Publicité -

Algérie – Les employés d’Algérie Poste (AP) ont entamé, ce samedi 28 janvier 2023, une grève surprise dans plusieurs wilayas du pays. Apprenez toute l’information dans les lignes quelques qui suivent !

En effet, de nombreux clients d’Algérie Poste (AP) ont été, aujourd’hui, surpris, par une grève dans plusieurs bureaux du poste à travers le pays. Selon le quotidien généraliste arabophone, El Khabar, qui rapporte l’information, cet arrêt de travail imprévu a suscité beaucoup d’indignation parmi les citoyens. Soit du côté de ceux qui se sont présentés ce matin pour retirer leurs pensions. 

Cette grève surprise n’a pas été précédée d’un préavis, fustigent beaucoup. Ce qui a suscité un vent de colère chez les citoyens qui n’ont pas pu retirer leur argent. Dans le détail, les grévistes auraient déclenché ce mouvement de grève à cause du non versement de la prime COVID-19. Ils réclameraient en outre une augmentation des salaires et de la prime annuelle.

- Publicité -

Les principales revendications comprennent également, selon la même source, « une mise en œuvre des dernières promesses de l’administration ». Il s’agit particulièrement « d’accorder aux travailleurs deux jours de repos ». Les manifestants, qui ont déclaré une grève illimitée, réclament aussi « la constitution d’un syndicat comme le stipule la loi ». C’est ce dont fait état le média cité auparavant.

Grève d’AP : le président de l’APOCE réagit

Dans ce cadre, le responsable de l’Organisation algérienne pour la protection et l’orientation du consommateur et son environnement (APOCE) a poussé un coup de gueule. Mustapha Zebdi a expliqué que cette grève coïncide avec le début de semaine. Une période durant laquelle, les citoyens ont besoin d’effectuer leurs opérations auprès d’Algérie Poste (AP)

Le même porte-parole a fait savoir que « chaque salarié a le droit de revendiquer ses droits, mais il doit aussi respecter ceux des autres ». Par ailleurs, cette grève intervient dans un contexte où il y a une forte pression sur les bureaux de poste pour le retrait de l’allocation chômage. Rappelons que cette dernière est versée le 28 de chaque mois. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -