31.9 C
Alger
31.9 C
Alger
vendredi, 14 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieDigitalAlgérie Poste : ce qu’il faut savoir sur les dilemmes de l’établissement

Algérie Poste : ce qu’il faut savoir sur les dilemmes de l’établissement

Publié le

- Publicité -

Digital – Entre les méthodes traditionnelles et l’air du digital, l’établissement public postal, Algérie Poste en l’occurrence, fait face à de véritables challenges. Dzair Daily vous fait le point sur ces éléments dans la suite de cet article du 9 octobre 2022.

La numérisation n’est désormais plus une question de choix ni même une alternative pour plusieurs secteurs. Celle-ci s’impose en effet et met les entreprises dans l’obligation de l’adopter pour valoriser leurs prestations. C’est le cas de l’établissement postal, Algérie Poste, qui se voit confronté à de nombreux dilemmes.

Depuis de longues années, l’entreprise algérienne AP se distingue comme étant une institution pratique et inséparable du quotidien des Algériens. C’est pourquoi, l’entité se dit obligée de doubler ses efforts pour parvenir à initier cette grande partie de ses utilisateurs qui soutiennent le travail à l’ancienne à la numérisation. Algérie Poste se retrouve ainsi face à une longue série d’enjeux.

- Publicité -

Algérie Poste a en effet réussi à distribuer dix (10) millions de cartes Edahabia. Néanmoins, cette démarche n’a pas réussi à réduire la pression et l’encombrement des bureaux de poste. Cela, puisque beaucoup de détenteurs de ces cartes recourent toujours à la méthode traditionnelle. Ils sollicitent encore les mêmes postes et passent de longues heures à faire la queue.

AP : un changement est requis tant au niveau des clients qu’auprès des employés

Dans ce sillage, un sociologue a souligné un autre élément incontournable au changement. Dans sa déclaration au quotidien Echorouk, le locuteur a révélé qu’il s’agit de l’élimination de la mentalité traditionnelle qui régit actuellement les relations entre clients et employés dans les bureaux de poste.

À ce propos, le locuteur susvisé a rappelé que les fonctionnaires de la poste reçoit un salaire mensuel en contrepartie de ses services. Toutefois, la plupart d’entre eux agissent selon leur humeur. Ils croient ainsi, a-t-il fustigé, qu’ils accordent des faveurs aux clients, alors qu’en fait ce n’est que leur mission.

- Publicité -

Par ailleurs, le même intervenant a indiqué que la numérisation de la poste est une question de génération. Cela, puisqu’il n’est pas possible de changer la mentalité des seniors qui vivaient à l’ère de la poste avant cette technologie numérique.

La preuve, cette tranche est toujours nostalgique aux lettres et aux factures papier qui lui sont envoyées. D’autant plus qu’il préfèrent se rendre sur les lieux pour effectuer les paiements en personne plutôt que d’utiliser Internet, selon ledit spécialiste. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -