AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie Poste : Les citoyens appelés au respect des gestes barrières

Algérie Poste : Les citoyens appelés au respect des gestes barrières

Algérie – Le ministère de la Poste et des Télécommunications a appelé les citoyens à se plier aux restrictions sanitaires et aux gestes barrières dans ses différentes agences.

En effet, le ministère de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique a invité les citoyens à suivre les consignes sanitaires et à respecter les gestes barrières dans les différentes agences d’Algérie Poste sur le territoire national, rapporte Ech-Chaab, le lundi 26 avril 2021.

En outre, dans un communiqué rendu public, le département ministériel a tenu à rappeler aux citoyens la nécessité du port du masque. Mais aussi, le respect de la distanciation sociale dans les agences commerciales d’Algérie Poste. C’est fixé à pas moins d’un mètre entre chaque deux individus. 

De plus, le ministère a appelé les citoyens à utiliser les solutions hydroalcooliques. C’est idéal pour la désinfection des mains. L’opération est obligatoire dans tous les bureaux et les guichets automatiques relevant du secteur postal, indique la même source. Ce texte s’adresse alors à la clientèle de l’entreprise publique.

Il intervient à la suite de la récente hausse observée dans le bilan. On a donc assisté à une augmentation du nombre de cas contaminés par le coronavirus et ses nouveaux variants en Algérie. De ce fait, l’appel a pour but de lutter contre la propagation de l’épidémie dans les espaces publiques, d’instar des bureaux de poste.

Reprise de l’activité d’Algérie Poste après une grève de près d’une semaine

En effet, après une grève générale suivie dans plusieurs agences d’Algérie Poste sur le territoire national, les travailleurs ont commencé à rejoindre les guichets progressivement. Ainsi, le dimanche 18 avril dernier, de nombreux postiers ont répondu favorablement à la requête de la Direction générale.

Dans le détail, suite à de nombreux jours de grève, beaucoup d’Algériens se sont confrontés à pas mal de difficultés. Les retraités, mais aussi les salariés n’ont pas pu faire de retraits en plein mois de Ramadan. D’autant plus que cette période rime avec la multiplication des dépenses des familles algériennes.

Au final, AP a pris en considération les revendications de ses employés. De même que la direction a promis que la situation sera réglée graduellement. Parmi les revendications, on trouve une au premier rang. Il s’agit de la prime d’intéressement.

La direction assure du versement d’une partie d’elle. Les grévistes réclamaient également de meilleures conditions de travail. Ils demandaient une amélioration du climat professionnel au sein de leur entreprise.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes