Algérie Poste : des cartes Edahabia détournées ont servi à un vol important

Algérie – Les services de police de Boumèrdes ont pu mettre la main sur un individu qui a dérobé une grande somme en dinar algérien avec des cartes Edahabia détournées d’Algérie Poste.

En effet, les agents de police de Tidjelabine de la wilaya de Boumerdès ont réussi à incarcérer l’individu en question, qui a dérobé quelques millions de centimes de dinars en utilisant des cartes Edahabia d’Algérie Poste détournées appartenant à plusieurs victimes, rapporte Ennahar, ce mardi 18 mai 2021.

Dans le détail, l’auteur de cet acte a utilisé des cartes monétiques qu’il s’est procuré en ligne. Ensuite, il les a détournées et s’en est servies pour retirer des sommes importantes des comptes CCP de ses victimes. Cela dit, il a été arrêté à la suite des plaintes adressées au commissariat de police de Tidjelabine.

En outre, les propriétaires des comptes postaux se sont manifestés après avoir constaté un trou important dans leurs épargnes. La première victime s’est vue dérobée la somme de 199.000 DA. Tandis que la deuxième a fait le constat d’un vol de 162.000 DA. Une importante cagnotte qui a nécessité une enquête approfondie.

Algérie Poste : un malfaiteur incarcéré par la police après avoir commis plusieurs vols

Les éléments de la police judiciaire (PJ) ont par la suite mené une enquête approfondie. Ce qui lui ont permis de connaître l’identité du fraudeur, mettre la main dessus et l’arrêter. Il s’agit d’un homme âgé de 42 ans, issu de la commune de Dellys. Il a notamment à son actif un casier judiciaire bien rempli.

Toutefois, il s’est avéré, suite à l’investigation et l’interrogatoire des forces de l’ordre, que le suspect utilisait diverses méthodes pour réussir à demander des cartes Edahabia sur la plateforme électronique d’Algérie Poste. Ces dernières appartiennent à des personnes étrangères.

De ce fait, l’auteur du délit a été présenté devant la justice. Et ce, pour être jugé pour faux et usage de faux de document officiels. Mais aussi, escroquerie et usurpation d’identité d’autrui. Ainsi que l’accès non légal aux comptes courants d’autres personnes, le vol et le retrait de sommes d’argent de comptes privés.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé