11.9 C
Alger
11.9 C
Alger
vendredi, 1 mars 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureFaits DiversAlgérie Poste : Boumzar réagit à une bagarre dans une agence (vidéo)

Algérie Poste : Boumzar réagit à une bagarre dans une agence (vidéo)

Publié le

- Publicité -

Algérie – Ce mardi 13 avril 2021, le ministre de la Poste et des Télécoms, Brahim Boumzar a tenu à se déplacer personnellement à un bureau d’Algérie Poste où il a été témoin d’une bagarre qui a éclaté entre un client et une employée.

Cette visite surprise fait notamment écho à la récente grève qui est survenue dans plusieurs bureaux de l’entreprise publique depuis, ce lundi 12 avril. Ce qui a forcément contribué à créer des tensions au sein des centres postaux. Le ministre a justement été témoin d’une scène de bagarre très animée au niveau d’un guichet d’Algérie Poste pendant sa visite.

Celle-ci s’est tenue, ce mardi 13 avril 2021, au sein d’un bureau d’Algérie Poste situé à Alger centre (1er-Mai). Pour revenir au fait plutôt insolite, l’altercation en question a eu lieu entre une employée qui n’a visiblement pas eu conscience de la présence de Boumzar et un client très en colère. Le ton est très vite monté entre les deux (02) individus. Ces derniers criaient chacun de son côté sans laisser place à aucun dialogue. 

- Publicité -

Face à cette situation, le responsable susmentionné étant présent s’est senti légitime d’intervenir afin d’apaiser la situation. Il a essayé tant bien que mal d’éloigner le client et de le calmer. Cela en lui rappelant que c’est le premier jour de Ramadan. Un mois qui est censé être un symbole de bonne entente et de bienveillance entre les musulmans. 

Le ministre demande aux employés d’Algérie Poste de ne pas laisser les clients attendre

En outre, au vu de cette deuxième journée consécutive de grève (13 avril), Brahim Boumzar a constaté que de nombreux guichets étaient désertés. Ce qui a créé une forte pression sur le peu de guichets disponibles. Cela face à un nombre important de clients en ce premier jour de Ramadan. 

- Publicité -

Et c’est en grosse partie due au fait que ce mois connaît habituellement une charge supplémentaire. Ainsi qu’un nombre impressionnant de retraits en espèces. C’est donc une période très mal choisie par les grévistes qui ont décidé pendant cette période spéciale de revendiquer leurs droits, estiment plusieurs citoyens pris au piège au cœur de ce débrayage.

C’est pourquoi le ministre de la Poste et des Télécoms a appelé pendant sa visite, tous les receveurs à être plus efficaces. Cela afin de ne pas laisser les clients attendre et donc éviter d’éventuels accrochages. En sus, pour remédier à cette situation de grève, la direction d’Algérie Poste a essayé par le biais de quelques promesses de contenir la colère de ses employés. 

Elle s’est notamment engagée à verser une prime d’encouragement à l’occasion du mois sacré de Ramadan. Cela en plus de traiter plusieurs autres dossiers suspendus depuis quelques années. Ceux-ci dépendront alors de l’installation d’un syndicat au niveau de l’entreprise publique. C’est en tout cas ce que rapporte le média en ligne TSA dans son numéro, du 13 avril 2021.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -