AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie poste annonce la hausse du seuil des retraits dans les GAB

Algérie poste annonce la hausse du seuil des retraits dans les GAB

Algérie – Algérie poste annonce par le biais d’un communiqué officiel, la hausse du seuil maximum des retraits au niveau des guichets automatiques de billets (GAB)

En effet, Algérie poste a publié hier, le 18 novembre un communiqué officiel sur sa page Facebook dans lequel elle a annoncé, notamment, la hausse du seuil maximum des retraits dans les guichets automatiques GAB à l’aide de la Carte edahabia. Et l’augmentation en question équivaut à 20 000 Da. Car les citoyens sont désormais en mesure de retirer 50 000 Da, au lieu de 30 000 Da précédemment.

Cette décision a été prise suite à l’annonce du ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, M.Brahim Boumzar, le 17 novembre dernier, à l’issue du lancement d’une campagne de stérilisation des centres postaux. 

Pour rappel, Brahim Boumzar a pris le soin de rassurer les citoyens sur les problèmes liés au manque de liquidités. Il a affirmé pendant cette campagne, que ces problèmes allaient prendre fin. Et que la liquidité sera désormais disponible dans les bureaux de poste, a-t-on rapporté du quotidien francophone Algérie 360.

Brahim Boumzar appelle à la prudence des retraités pendant le retrait de leurs pensions 

En outre, le ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique a profité de la campagne de stérilisation des centres postaux, pour inciter les citoyens, et plus précisément les retraités, à être prudents et vigilants. Afin de ne pas aggraver la situation sanitaire plus qu’elle n’en est actuellement.

Effectivement, avec plus de 3 millions de retraités en Algérie, l’organisation et le respect des délais sont devenus primordiaux. C’est justement dans ce cadre que le ministre Brahim Boumzar a étendu le processus du retrait des pensions de retraite en 9 jours à partir du 18 de chaque mois. Trouvant encore cette durée insuffisante. Il travaille actuellement, pour prolonger cette période de 3 jours supplémentaires. Pour devenir, à partir de chaque 15 du mois. Brahim Boumzar, attend l’approbation du ministère du travail, pour pouvoir appliquer cette formalité, rapporte le média francophone Algérie 360.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes