Indice de démocratie : Voici la position de l’Algérie (Classement mondial)

Algérie – Selon le dernier classement des démocraties à travers le monde, l’Algérie se positionne à la 113e place sur les 167 pays évalués.

D’après le classement annuel et mondial de l’indice de démocratie établi par le magazine économique britannique spécialisé en analyses, The Economist Intelligence Unit (EIU); l’Algérie occupe la 113e position sur 167 pays.

En effet, après avoir occupé la 126e place en 2018, l’Algérie a réussi à grimper dans le classement annuel des pays les plus démocratiques en gagnant 13 places pour l’année 2019 avec un score de 4,01/10. Cette évolution fait de l’Algérie un pays sous une autorité « hybride » selon le rapport de l’EIU.

Dans ce sens, l’EIU précise dans son rapport annuel que l’Algérie a été le seul pays à grimper d’une catégorie en 2019, une année marquée des manifestations contestataires poussant l’ex-président Abdelaziz Bouteflika vers la porte de sortie. « L’Algérie a grimpé de 13 places dans le classement mondial, de la 126ème à la 113ème place, passant d’un régime ‘’autoritaire rigide’’ à ‘’hybride’’ »; souligne l’EIU.

Classement des pays du Maghreb/MENA

Même si l’Algérie a progressé dans le classement annuel du cabinet britannique, elle reste cependant loin derrière ses voisins du Maghreb, notamment la Tunisie (53e place) ou encore le Maroc (100e place).

Au niveau de la région MENA (Afrique du Nord, Moyen Orient), le Liban se positionne à la 106e place, suivi par la Jordanie (114e), le Koweït (114e), la Mauritanie (116e), la Palestine (117e), l’Irak (117e) et le Qatar (128e).

Le top 3 des pays les plus démocratiques sont dans respectivement la Norvège (1e), l’Islande (2e) et la Suède (3e) tandis que les les pays les moins démocratiques sont dans cet ordre, la République centrafricaine (165e) , la République démocratique du Congo (166e); et enfin c’est la Corée du Nord qui clôture la liste avec la dernière position du classement 167/167.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes