Algérie

En Algérie, le port du masque est obligatoire dans la voiture et sur la voie publique

12
Port masque voiture Algérie
S'abonner :

Algérie – Près de quinze jours se sont écoulés depuis que le Premier Ministère a décrété le port du masque comme étant obligatoire dans la voie publique. « Pas de distinction, même dans la voiture. La route représente une voie publique », indiquent les autorités en Algérie.

En effet, selon les explications du procureur général près de la Cour d’Alger, Sid Ahmed Merrad, fournies ce 02 juin, lors de son passage au JT de 19 heures de la chaîne nationale, Canal Algérie; le port du masque est devenu une mesure obligatoire pour tous les citoyens qui circulent dans la voie publique, sans exception; y compris les automobilistes à bord de leur voiture, même s’ils sont seuls

Répondant à une question à propos de ce que risquent les contrevenants qui enfreignent ce décret, l’invité a été clair. « L’article est très précis, si quelqu’un se trouve sur la voie publique, il est directement concerné, et la voiture quand elle est sur la route, c’est une voie publique. Il n y a pas de distinction », a avancé le responsable de la justice.

En général la plus simple des réponses pénales est l’amende, a indiqué Sid Ahmed Merrad. Toutefois, a-t-il souligné, en cas de non-paiement de cette dernière, dans le délai imposé par la justice, le contrevenant devra comparaître devant la justice; où il risquera de voir son amende doublée à 20.000 dinars.

Et il pourrait également être emprisonné durant trois (3) jours, a-t-il ajouté. Ainsi, ces derniers seront soumis à une amende de 10.000 dinars, dont ils devront s’acquitter au plus tard dans les dix (10) suivant la contravention, faute de quoi ils seront poursuivis en justice.

Port du masque obligatoire dans la voiture en Algérie : Ce qu’il faut savoir

« L’agent de l’ordre peut faire une gymnastique intellectuelle. Une personne seule dans la voiture ça pourrait passer, et le magistrat peut prendre en considération ce détail ». Cependant, il a été formel; « la loi est claire, dès que vous sortez de chez vous, vous devez porter un masque », a tranché le procureur général.

D’autre part, il qualifia le fait de ne pas porter de masque comme étant « un acte incivique, voire même anti-social ». Dans ce contexte, il a évoqué le cas particulier des personnes contaminées par le virus ou seulement soupçonnées et qui dérogent aux règles de prévention sanitaire envers les autres. Ceux-là risquent de sévères dispositions pénales. Selon l’article 290 bis, la sanction pourrait aller jusqu’à 2 ans de prison. Il sera poursuivi pour mise en péril de la vie d’autrui et atteinte à la santé collective; a détaillé l’intervenant. 

Pour ce qui des ressortissants algériens rapatriés et soumis à une quatorzaine, là encore le responsable de la justice a réaffirmé que « toute personne qui est soumise à une obligation, qui est en relation avec la santé publique, et notamment avec cette pandémie, et qui soustrait à cette obligation est pénalement responsable », a-t-il conclu.

Quid de l'obligation du port de la bavette seul dans son automobile ?

Quid de l'obligation du port de la bavette seul dans son automobile ? Sid-Ahmed Merrad, procureur général près la Cour d'Alger, est l'invité du JT de 19h pour en parler.

Publiée par Canal Algérie sur Mardi 2 juin 2020

L’aéroport Paris Orly se prépare à l’ouverture : Voici son dispositif sanitaire

Article précédent

Algérie : Contaminations, morts, guéris.. Bilan du Coronavirus au 03 juin

Article suivant

Lire aussi

12 Commentaires

  1. a defaut de masque . POUR madame .

  2. ” Quand la voiture est sur la route , elle est sur la voie publique ” décidément nos responsables ne se rendent pas compte de toutes ces bêtises et annonces farfelues. Puisque la voiture est sur la voie publique , alors… qu’on lui mette un masque .
    Non, messieurs l’intérieur de la voiture n’est pas un espace public , cessez de nous prendre pour des imbéciles. La maison est placée au bord de la route donc sur une voie publique , pourquoi vous nous imposez pas le port du masque à la maison ?
    Certes , le masque reste un outil de protection contre la propagation du virus , mais encore ne fallait il pas l’imposer au début de cette pandémie , soit le début Mars. Mais en ce temps là , l’indécision plane sur la France ce qui freine en quelque sorte les méninges de nos gouvernants.
    Le port du masque doit etre obligatoire à tout être humain y compris les policiers sur la voie publique sinon ils deviennent agents récepteurs et propagateurs du virus.
    Que les choses soient claires pour tous.

  3. Rendre le masque obligatoire dans les transports publics et dans les voitures,mais il sera difficile de respecter les distanciations sociales sont très compliqués dans les transports et avoir la distribution de gel hydroalcoolique afin de lutter au mieux contre le Covid-19 tant qu’on n’a pas un traitement ou un vaccin.
     
     

  4. « Le port du masque est une mesure obligatoire pour les automobilistes, même s’ils sont seuls dans leur voiture »
    Aberrant !
    Quel risque de contamination font-ils porter aux autres lorsqu’ils sont « seuls » dans leur voiture ?
    Pourquoi ceux qui contreviennent à la loi dans ma rue ne sont-ils jamais sanctionnés (voir la publication facebook ci dessous)?
    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=3019035201506297&id=664674010275773
    Serait-ce parce qu’il est plus facile de sanctionner les automobilistes ?
    Les lois contenues dans le code pénal ne s’appliquent-elles pas à tous les citoyens algériens sans distinction aucune ?
    Comment se fait-il que nous ayons subi pendant des années et que nous continuons de subir l’anarchie à la rue des Martyrs (à Blida) à cause du laxisme des autorités et de la non-application de la loi?

  5. l’intérieur d’une voiture personnelle ne fait pas partie de la voie publique, par contre le plateau ou il a fait cette déclaration fait partie de “lieux de travail ainsi que tous les espaces ouverts ou fermés recevant le public…” donc si quelqu’un doit payer une amande, faudra commencer par le procureur et le journaliste sur le plateau 

  6. Pourquoi ceux qui contreviennent à la loi dans ma rue ne sont-ils jamais sanctionnés (voir la publication facebook ci dessous)?
    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=3019035201506297&id=664674010275773
    Serait-ce parce qu’il est plus facile de sanctionner les automobilistes ?
    Les lois contenues dans le code pénal ne s’appliquent-elles pas à tous les citoyens algériens sans distinction aucune ?
    Comment se fait-il que nous ayons subi pendant des années et que nous continuons de subir l’anarchie à la rue des Martyrs (à Blida) à cause du laxisme des autorités et de la non-application de la loi?

  7. Le procureur en question manque vraisemblablement d’expérience ou tout au moins de tact. En effet, la loi rendant le port du masque obligatoire a comme toutes les lois besoin de textes d’application pour nuancer les degrés de faute. C’est une loi pondue à la va vite, donc le procureur aurait du expliqué que la loi s’applique selon les circonstances et rester évasif au lieu de marteler que la loi s’applique dans sa manière la plus brute. Un quidam seul ou avec des personnes de sa famille n’a pas à porter de masque dans celle-ci, d’abord parce qu’il ne peut contaminer personne. La deuxième raison est que son véhicule est un bien privé, lortsqu’il est dedans c’est comme s’il était chez lui. Enfin la troixième raison, tous ceux qui portent des lunettes le savent, l’air humide expiré sort par le haut du masque et vient se condenser sur les verres froids des lunettes d’ou la formation de buée qui rend la conduite dangereuse voir impossible.

  8. Du blablabla tu veux faire quoi même en Europe le masque n’est pas obligatoire sauf dans les lieux publics tu veux quoi te faire passer pour superman ou quoi..
    À que en Algérie qui a ce dépassement des lois on. Est déjà assez raquetter par les gendarmes sur les routes Algérienne arrêter votre blablabla on commence en avoir marre des cons qui viennent nous imposer la vie venue d’ailleurs si tu es un diable un satanique et franc maçon tu as pas ta place dans la société Algérienne cassé vous en Israël ou ailleurs…
    On commence en avoir marre de vos ordres le peuple n’est pas con monsieur il sait reconnaître l’arnaque des idiots qui obéissent aux satanistes..
    Je suis libre je suis né libre et j’entends le rester jusqu’à ma mort..
    Dans ma voiture je suis chez moi et même si je suis en famille amies vous avez pas à nous imposer une loi de la peur de la psychose et du vol…

  9. Ils viennent sur les plateaux télé ou radios et font même la fête ces gens et ils viennent t’imposer n’importe quoi alors que même les policiers ou gendarmes ne portent pas de masques la voiture n’est pas un lieu public c’est ma voiture ne montre plus ta face à la télé et on arrête les émissions à la télé à la radio aucune activités ils veulent étouffé le peuple le virus est mort il a été confirmé par le professeur Raoult..
    Arrêter de nous prendre pour des sous hommes des indigènes pour la maman la France même la France ne pratique pas votre idiotie..
    Quand on a pas plus beau que le silence on ferme sa gueule on arrête de pondre des lois qui sont nul et sans aucun sens heureusement que le ridicule ne tue pas dommage..

  10. Pour conclure , le citoyen lambda qui se trouve sur la voie publique ou qui se dans sa voiture ,est plus perspicace que ce procureur qui est mis au devant de la scène pour nous raconter ce qu’il n’à pas compris. Bravo pour tous les intervenants sur cette page.

  11. Il faut bien que le peuple paye satanistes

  12. Quand la loi n’est pas précise, elle ouvre la voie aux fausses interprétations et à l’injustice. “Le port du masque en toutes circonstances” est une expression illogique et permet aux agents de l’ordre et aux gendarmes de verbaliser seulement les conducteurs, même s’ils sont seuls dans leur véhicule ou avec leur famille qui vit sous le même toit, alors que la majorité des piétons reste dans l’impunité, puisque rare sont ceux qui le portent. Une loi inapplicable d’une façon homogène pour l’ensemble des citoyens est source d’inégalité et d’injustice. Il faut que le législateur soit précis en indiquant que le port du masque est obligatoire dans les transports publics et à l’intérieur des commerces et administrations, comme partout ailleurs dans le monde.
    Soyons plus précis dans nos lois si nous voulons bannir ‘l’à peu près” et le générique dans le droit.

Comments are closed.