AlgérieSociété

Algérie : Le port du masque désormais « obligatoire » pour les commerçants

2
port masque algérie
S'abonner :

Algérie – Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a annoncé, qu’à partir du 17 mai, le port du masque par les commerçants serait « obligatoire », avertissant que tout contrevenant risque la fermeture de son commerce pour une durée d’un mois.

En effet, lors d’une visite d’inspection et de travail effectuée ce 14 mai dans la wilaya Oran, le ministre du Commerce a déclaré aux organes de presse que dorénavant, le port du masque par les commerçants est « obligatoire »; a rapporté l’Agence de presse officielle APS.

« Nous avons instruit le directeur du commerce de la wilaya d’Oran de consacrer la journée du samedi 16 mai à la sensibilisation sur l’obligation du port du masque; en vigueur à partir du lendemain dimanche 17 mai 2020 pour tous les commerçants; employeurs et employés. »

Poursuivant dans le même sillage, le premier responsable du secteur a averti les commerçants de la wilaya; que tout contrevenant se verra attribuer une sanction de fermeture d’un mois. « Le commerçant doit choisir entre le port du masque de protection ou la suspension de son activité », a-t-il signalé.

Benbouzid s’explique sur « les masques importés »

En marge de sa visite d’inspection dans la wilaya de Tipaza en date du 14 mai, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid; a indiqué que les masques qui sont importés par l’Algérie depuis l’étranger sont « réservés pour les employés du secteur de la santé. »

Concernant le reste des citoyens, Benbouzid a préconisé l’utilisation de masques produits localement; tout en réitérant à la population pour s’habiter au port du masque quotidiennement. « Si chaque citoyen porte son masque on pourra éradiquer facilement le virus »; a déclaré le ministre de la Santé, assurant à cet égard que le port du masque est similaire au port de la « ceinture de sécurité » car il contribue tout simplement à sauver des vies.

Rappelons que le dernier bilan du Coronavirus en Algérie en date du 14 mai; fait état de pas moins de 189 nouveaux cas de contamination pour 7 nouveaux décès en Algérie et 100 nouvelles guérisons, portant le bilan total à 6442 cas confirmés pour 529 morts et 3158 guérisons.

France : Deux sans-papiers Algériens en garde à vue pour vol et agression

Article précédent

Algérie/Récupération de l’argent volé : La France lève le secret sur les coffres-forts

Article suivant

Lire aussi

2 Commentaires

  1. Une demi mesure pour un pouvoir qui n’arrive pas à se départir de ses approximations. Au lieu de généraliser le port du masque , il oblige un commerçant qui prend toutes ses précautions avec une barrière de distanciation et il laisse le citoyen qui se bouscule pour un sachet de lait , livré à lui même. Cet demi mesure est prise car la disponibilité des masques fait défaut , c’est ainsi qu’ils nous disent que les dons Chinois sont réservés aux personnel soignant. Or , la majorité de ce personnel se plaint de la non disponibilité de ces moyens. Mais alors ou sont tous ces masques réceptionnés par un véritable pont aérien pour ramener toutes ces aides de Chine ainsi que les achats effectués par l’Algérie. ???

  2. Il serait plus judicieux de généraliser le port du masque et pénaliser sévèrement tout contrevenant ! Sinon, excusez moi, El ghachi aime el faoudha !

Comments are closed.