Algérie : Voici les pertes de la SNTF en 2020 en chiffres, selon le DG Ayache

Algérie – Le DG de la SNTF a révélé que les pertes de la société s’élevaient, au titre de l’année 2020, à pas moins de 14,7 milliards de dinars.

En effet, lors de son passage ce dimanche 4 avril sur le plateau de la chaîne arabophone Echorouk TV, le directeur général de la Société Nationale des Transports Ferroviaires (SNTF), a indiqué que les pertes de la société, pour l’année 2020, s’élèvent à 14,7 milliards de dinars.

Dans ce sillage, Ayache a signalé que la dotation annuelle de l’État au prix des billets de passagers est estimée à 14,7 milliards de dinars. Il a précisé toutefois que la société a maintenu le transport des marchandises; même pendant les temps d’arrêt causés par la pandémie de Coronavirus Covid-19. Une situation qui a fortement impacté le secteurs des transports en Algérie.

| Sujet connexe : SNTF Algérie : Découvrez la carte « jeunes » (prix, validité, réductions)

En outre, le DG de la société a fait savoir que la SNTF se trouve dans une situation financière difficile. Il a expliqué, dans ce sens, que depuis septembre dernier, son département demandait des prêts aux banques pour payer les salaires des travailleurs.

Toujours selon Ayache, la société ferroviaire publique a contracté des prêts bancaires auprès de la BNA pour payer les salaires, indiquant qu’elle emploie 15.700 personnes. Enfin, concernant les difficultés financières de l’entreprise, le même responsable a rappelé que la SNTF avait obtenu un prêt de 127 milliards de dinars en 2016 pour développer l’entreprise.

| Lire aussi : Algérie : Pertes colossales pour la SNTF de près d’un milliard

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes