Algérie : le père de Ines Abdelli répond à la rumeur de son agression

Algérie – Le géniteur de la jeune comédienne, Ines Abdelli, sort de son silence et réagit aux nombreuses rumeurs lancées au sujet de sa fille, notamment celle autour de son agression en Turquie. Nous relayons pour vous les détails juste en bas dans l’article.

Une nouvelle fois, le Web a révélé son côté obscur. Si les réseaux sociaux sont une mine d’or pour les amateurs du scoop, ils peuvent aussi donner corps à des infox loufoques. Lancée cette semaine, l’annonce de l’agression de la comédienne connue en Algérie, Ines Abdelli s’est répandue comme une trainée de poudre sur les diverses plateformes. Pour les curieux, on vous en dit plus à ce sujet dans ce numéro du 1 juillet 2022.

Les rumeurs contaminent à tous les niveaux ! Partie de Facebook, l’information s’est diffusée à la vitesse grand V sur les autres applications. Où se sont multipliés les messages de compassion avec la jeune fille. Dans le détail, des propriétaires de pages Facebook ont relaté des informations concernant la violence physique commise à l’encontre de l’actrice en Turquie.

En effet, des internautes ont affirmé qu’un étudiant, victime de l’agence fictive Future Gate a tabassé la vedette du petit écran. Cela, lors de son séjour dans le pays d’Erdoğan. Une annonce qui a suscité l’inquiétude et l’indignation des fans de Ines Abdelli. Mais il n’en est rien ! 

La date de comparution d’Ines Abdelli devant le juge des mineurs

Effectivement, ayant eu vent de ces rumeurs, le père de l’instagrameuse n’a pas tardé à se manifester. Il s’est emparé, de ce fait, de son compte Instagram pour démentir les informations mensongères lancées à l’égard de sa fille unique. Zino Abdelli a reposté de ce fait la story du journaliste Rabah Allaoua. Celle balayant la rumeur de l’agression de ladite comédienne. Il s’agit donc bien d’une fake news ! 

Pour mémoire, Ines Abdelli n’a toujours pas connu son sort. Accusée d’être impliquée dans l’affaire de Futur Gate, la justice algérienne n’a pas encore tranché sur son jugement. Au fait, lors de la dernière audience, le tribunal de Dar El Beida a décidé de reporter le procès. Et ce, jusqu’à la date du mardi 12 juillet 2022.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes