Algérie : le père de Djamel Bensmaïl désigné comme la personne la plus influente en 2021

Algérie – Le père de Djamel Bensmaïl, grâce à sa sagesse, cet homme abattu par la perte de son fils, gagne la première place de la personnalité la plus influente d’Algérie en 2021. Voici tout, ce 21 décembre. 

Le père de Djamel Bensmaïl distingué en Algérie. Revenons d’abord un peu en arrière. L’été 2021 a été marqué par une tragédie qui a bouleversé tous les toits algériens. En effet, la région de Larbaa Nath Irathen à Tizi Ouzou a connu plusieurs incendies difficilement maîtrisés, qui ont touché une grande partie de la forêt de cette région et qui se sont élargis sur plusieurs terrains plus vastes.

Un jeune homme venu de la région de Miliana est suspecté d’être à l’origine de ces incendies y a laissé sa vie par une mort brutale. Il s’agit de Djamel Bensmaïl. Musicien et artiste peintre, il est notamment reconnu pour son engagement dans des causes humanitaires.

La mort de Djamel Bensmaïl n’a pas uniquement concerné son père ou sa famille. Ce drame qui est devenu l’affaire de tous les Algériens a provoqué une intense révolte à l’intérieur de chaque citoyen algérien et un sentiment d’injustice s’est installé. Par ailleurs, le peuple s’est divisé entre l’idée de culpabilité et celle de la « vengeance ».

Affaire Djamel Bensmaïl : quelle a été la réaction du père face à celle du peuple ?

Noureddine Bensmaïl, père de la victime a fait preuve d’un courage énorme face à la situation et n’a toutefois montré aucun sentiment de haine ni de mépris envers ceux qui étaient la cause de la perte de son fils ni même envers les habitants de la région d’ailleurs.

En effet, le père du défunt Djamel Bensmaïl s’est déplacé à Tizi Ouzou en Algérie. C’était afin de récupérer la dépouille de son fils atrocement tué. Sa sagesse ainsi que son attitude ont apaisé les esprits alors que la haine était au point. Il détendu l’atmosphère en déclarant : « Nous ne voulons pas la fitna (discorde). Les Kabyles sont nos frères ». Il ajoute à ceux qui étaient là-bas à l’accueillir : « J’ai perdu un fils et j’ai gagné une wilaya ».

Cette attitude du père de Djamel Bensmaïl est jugée remarquablement sage en Algérie. Ça lui a notamment valu la première place du classement de la personnalité la plus influente de l’année 2021, selon le site almanach-dz. Dépassant ainsi la Protection civile. Et le personnel de santé. Ils sont respectivement arrivés en deuxième et troisième places.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes