Algérie : le PDG de Tassili Airlines appelle à sauver la compagnie aérienne

Algérie – La compagnie aérienne Tassili Airlines se retrouve en difficulté. Le Président Directeur général de la société appelle à sauver la compagnie. Nous vous dévoilerons davantage de détails dans la suite de cet article du mercredi 19 janvier 2022.

La fermeture des frontières algériennes suite à la propagation de la Covid-19 a en effet impacté plusieurs secteurs. Parlons aujourd’hui des compagnies aériennes et plus précisément de la filiale de Sonatrach. En effet, la suspension de ses vols a considérablement impacté la compagnie tant connue en Algérie, Tassili Airlines, le PDG de la compagnie s’exprime.

Cette situation a touché pratiquement la majorité des compagnies aériennes. Tassili Airline quant à elle se retrouve au bord de la faillite. De ce fait, le Président Directeur général de la compagnie, Abdessamed Ourihane fait part de ces projets afin de sauver l’entreprise. Rapporte le quotidien Le Soir d’Algérie. Ce dernier estime que sa reconstitution et sa réorganisation sont primordiales.

En effet, lors de son audition par la commission des transports de l’Assemblée populaire nationale (APN), Abdessamed Ourihane s’est confié sur la situation par laquelle travers Tassili Airlines. Ce dernier souligne que la compagnie en question n’est plus rentable, et ne pourra désormais pas assurer les pertes accumulées depuis plusieurs années.

Tassili Airline : Les solutions proposées par son PDG pour dédommager cette perte

En effet, lors de son entrevue, le Président Directeur général de la compagnie, Abdessamed Ourihane a déclaré « La stabilité financière de la compagnie a certes, été enclenchée en 2011 mais elle s’est nettement détériorée depuis l’année 2020, soit à l’apparition du Covid-19 ». Selon la même source. Néanmoins, le PDG de la compagnie d’Algérie Tassili Airlines se montre optimiste quant à la préservation de l’entreprise.

Il explique alors que les activités de la compagnie ont chuté de 50% en raison du protocole sanitaire instauré. Par conséquent, le nombre de voyageurs à baissé. Ce qui a impacté de façon brutale le budget de la compagnie Tassili Airlines. Le responsable a alors proposé trois alternatives dans le but de donner un nouvel espoir à cette entreprise. Et appelle à l’exécution immédiate.

De ce fait, Ourihane évoque en premier lieu « l’accroissement du chiffre d’affaires de la compagnie en trouvant de nouveaux marchés ». Chose qui n’est pas aisée à exécuter sur le terrain selon le responsable. Ainsi il aborde en deuxième lieu, l’alternative de réduire le poids de l’externalisation, notamment avec Air Algérie. Un dernier point à régler pour le PDG, qui est d’équilibrer le nombre d’effectifs entre la main-d’œuvre et l’administration.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes