AccueilActualitéAlgérieAlgérie : ouverture de ces postes d’emploi en matière de gestion dans...

Algérie : ouverture de ces postes d’emploi en matière de gestion dans le secteur de la santé

Algérie – Ce dimanche, le ministère de la Santé a annoncé l’ouverture de plusieurs postes d’emploi pour les cadres qui souhaitent intégrer le domaine de la santé. Dzair Daily vous en dit plus dans les lignes qui suivent.

Dans le cadre de l’application de sa nouvelle politique, le ministère de la Santé a annoncé l’ouverture de plusieurs postes d’emploi en Algérie. En effet, cette opération concerne principalement les cadres qui souhaitent intégrer ce domaine. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 29 août 2022.

Selon un communiqué rendu public, ce dimanche, le département d’Abderrahmane Benbouzid a évoqué sa nouvelle politique adoptée. Dans le détail, les autorités responsables visent à renforcer leurs différentes institutions avec des ressources humaines efficaces. Pour ce faire, une campagne de recrutement sera mise en place prochainement, comme on l’avait susmentionné.

Ce qui permettra aux jeunes cadres d’intégrer le domaine de la santé et apporter une valeur ajoutée. Tout en respectant le principe de la transparence et l’égalité des chances. Et ce, conformément à la résolution N°27, émise le 2 août 2022 par le ministre Abderrahmane Benbouzid. En effet, ladite résolution stipule la mise en place d’une commission ministérielle d’étude des dossiers de candidature. 

Voici les pièces à joindre au dossier de candidature

Selon ce que rapporte le quotidien arabophone El bilad, le ministère de la Santé a demandé aux personnes intéressées d’envoyer leur dossier de candidature sur l’adresse électronique mentionnée juste ici. On notera à cet effet que ledit dossier doit contenir plusieurs pièces.

Notamment, une demande manuscrite en arabe et en français, un CV bien détaillé et une lettre de motivation. Ainsi qu’un document justifiant la situation administrative ou la situation professionnelle du candidat. Au-delà des documents suscités, le ministère en question a fait savoir que les candidats doivent remplir quelques conditions. 

Dans le détail, le postulant doit avoir un niveau universitaire supérieur ou des qualifications équivalentes. Outre une expérience professionnelle d’au moins cinq ans. D’ailleurs, l’intéressé doit justifier d’une expérience pratique dans le domaine de la gestion. En plus d’être capable de créer et gérer des projets, des partenariats et des conflits socioprofessionnels.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes