AccueilScoop et PeopleAlgérie : Oum Walid envoie un message virulent à l'occasion de la...

Algérie : Oum Walid envoie un message virulent à l’occasion de la Saint-Valentin

Algérie – Le célèbre chef algérienne, connue sous le nom de Oum Walid, a diffusé un message corrosif en raison de la célébration de la Saint-Valentin par certains dans notre pays. On vous dit tout, ce 15 février 2022.

Ayant dix (10) millions d’abonnés sur sa chaîne Youtube, Oum Walid a commenté la célébration de la Saint-Valentin en Algérie. Ainsi, la cuisinière qui n’a à ce jour jamais dévoilé son visage malgré son succès fulgurant s’est prononcé sur cette fête sur le site au logo rouge.

Dans ce sens, Oum Walid a écrit : « Nous n’avons pas besoin de la Saint-Valentin, nous avons besoin d’amour, de retisser les liens rompus avec la famille. Malheureusement, l’amour sincère est inexistant ». Elle poursuit : « les relations entre membres de la famille ont besoin d’être purifiées et les relations de voisinage doivent être reconsidérées ».

D’ailleurs, elle déplore que la priorité soit donnée aux intérêts au sein des relations amicales. De plus, elle regrette que les relations amoureuses soient souvent soumises au destin. D’un autre côté, Oum Walid a évoqué les relations de travail souvent animés par une haine profonde. Notamment, la relation de la société avec l’intégrité qui s’est affaiblie au fil du temps.

St Valentin : Oum Walid profite de sa notoriété pour exposer sa perspective de la société algérienne

Par ailleurs, la youtubeuse la plus suivie en Algérie a ajouté : « les hostilités viennent souvent des personnes les plus chères à notre cœur. Et la haine nous vient des portes qu’on a pénétré avec bonté. Peu nous restent fidèles ». Oum Walid s’est étalé également sur les bonnes intentions qui se vendent désormais pour quelques sous.

Ici, la célèbre chef se lamente de voir que même « le sourire et la gaieté disparaissent dès qu’on retire notre poignée de main » . Dans ce contexte, elle conclut en disant que la colère se propage rapidement. Puis, l’excuse est devenue inacceptable même si elle est sensée.

Finalement, pour Oum Walid, la Saint-Valentin n’est pas ce dont la société algérienne a besoin mais de l’amour lui-même. C’est-à-dire entre famille, amis et collègues au quotidien. En retournant aux valeurs humaines. Puisque : « nous sommes que de passage, et seule notre mémoire demeurera éternelle si on prend soin de laisser une bonne image » Elle achève :  pardonnez et aimez-vous pour l’amour de Dieu. Souriez malgré tout ce qui vous attend. Car la mort nous prend au dépourvu ».

algérie oum walid

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes