Algérie – Ouganda : « On dirait que vous me ciblez », Belmadi en colère pour cette raison

Foot – Lors de la conférence de presse après la victoire face à l’Ouganda, le sélectionneur de l’équipe d’Algérie, Djamel Belmadi, a poussé un coup de gueule contre les journalistes présents sur les lieux. Les curieux, ne bougez pas ! Nous vous dévoilerons tous les détails relatifs à ce sujet dans notre édition du dimanche 5 juin 2022.

En effet, ce samedi, les Verts ont accueilli leurs adversaires ougandais pour le compte des qualifications pour la Coupe d’Afrique des nations 2023. Un match qui s’est soldé par un succès de l’EN sur le score de 2 – 0. Après être parvenu à dompter l’Ouganda, le sélectionneur de l’équipe d’Algérie, Djamel Belmadi, a tenu une conférence de presse où il a exprimé sa colère pour une raison bien précise que nous vous dévoilerons ci-dessous.

Effectivement, nous avons assisté hier au marathon des qualifications pour la prochaine CAN. Les hommes de Belmadi ont entamé leur première journée de la phase éliminatoire de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023. Ils ont ainsi fait preuve de réalisme contre l’Ouganda et ont eu de la réussite.

Cela, grâce à un but de Mandi à la 28e minute et une superbe réalisation de Belaïli (80′). Il s’agit d’une victoire amplement méritée pour les Fennecs. Elle vient alors panser leurs plaies deux mois après la cruelle désillusion de Blida aux barrages de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022™. 

Algérie Ouganda (2 – 0) : Belmadi montre les crocs devant les journalistes !

En effet, face à une inoffensive équipe d’Ouganda, les champions d’Afrique 2019 ont su tenir le jeu. Sur la pelouse du stade du 5-Juillet-1962, Youcef Belaïli et ses coéquipiers ont très largement dominé les débats en se créant beaucoup d’occasions. Par cette prestation de haute volée, ils s’emparent de la première place du groupe F des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023.

Pour sa part, le premier responsable de la barre technique DZ s’est prononcé au sujet de la performance réalisée par ses hommes. Il s’est en effet présenté en conférence de presse après le succès probant face aux Grues. Il s’est alors montré très satisfait du résultat. Toutefois, Djamel Belmadi a rencontré quelques désagréments lors de cette apparition médiatique.

La raison est que certains journalistes présents sur les lieux auraient gêné l’entraîneur algérien. Et cela, en laissant leurs téléphones sonner en pleine conférence de presse. « Je n’ai entendu aucun téléphone sonner sur la conférence d’avant ! », a déclaré Belmadi en faisant référence au passage du sélectionneur de l’Ouganda, Milutin Sredojevic. « On dirait que vous attendez que je vienne ici pour allumer vos téléphones », s’est-il indigné.

Le driver de la sélection algérienne a ensuite poussé un coup de gueule face à cette situation qui semblait s’attirer ses foudres. « On dirait que vous me ciblez… Si ça résonne, je me lève et je pars si vous ne voulez pas de moi. C’est comme ça que ça se passe, malheureusement ça fait quatre ans et rien n’a changé ! » a-t-il lâché sur un ton furieux.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes