15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
mardi, 14 mai 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesAlgérie / organisation du Hadj 2023 : autorisations remises aux agences de...

Algérie / organisation du Hadj 2023 : autorisations remises aux agences de voyage retenues

Publié le

- Publicité -

Algérie – Les agences de voyages agréées pour l’organisation de la saison du Hadj 2023 viennent de recevoir leurs autorisations. Dzair Daily vous en dit davantage dans la suite de cette édition du 27 janvier 2023.

C’est lors d’une cérémonie organisée hier à Alger que le directeur général de l’Office national du Hadj et de la Omra a remis les autorisations aux 45 agences sélectionnées pour organiser la session 2023 du Hadj en Algérie. Parmi lesquelles figurent les deux agences nationales. Il s’agit de la société algérienne du tourisme et Algérie tourisme et voyage. C’est ce que rapporte le quotidien Ennahar.

Ahmed Soleimani a profité de cette cérémonie pour rappeler aux agences la nécessité d’accomplir leur charge dans les meilleurs délais. Et de fournir le meilleur service aux pèlerins. Cette cérémonie de remise des licences va marquer en effet le début effectif des préparatifs pour la saison du Hadj, qui, rappelons-le, est prévue entre le 26 juin et le 1er juillet prochain.

- Publicité -

C’est dans ce contexte que le directeur de l’Office national du Hadj et de la Omra a appelé les responsables des agences à faire leur possible pour être à la hauteur. Le mot d’ordre est de satisfaire les pèlerins. En leur fournissant des prestations de qualité tout au long de leur voyage. Les services assurés par les agences vont de la réservation du vol à l’hôtel, une fois arrivés à La Mecque. Ainsi que d’autres prestations de services dans les lieux saints.

Hadj 2023 : ce qui va changer cette année

Il faut rappeler que cette saison du Hadj sera marquée par un retour à la normale. Les autorités saoudiennes ont, en effet, levé toutes les restrictions relatives à la pandémie de Coronavirus. Le quota de pèlerins algériens a aussi été revu à la hausse, ce qui permettra à 41.300 pèlerins d’accomplir le Hadj cette année.

Par ailleurs, le Royaume d’Arabie saoudite offre désormais la possibilité aux femmes d’accomplir seule les rites du Hadj, sans avoir besoin de mahrem. La limite d’âge a également été supprimée. Les pèlerins de plus de 65 ans sont donc autorisés à se rendre au Royaume et accomplir le Hadj.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -