AccueilÉconomieDigitalAlgérie : Ooredoo met en vente ses tours télécoms

Algérie : Ooredoo met en vente ses tours télécoms

Algérie – La société qatarie de télécommunications, Ooredoo, serait sur le point de vendre ses tours télécoms dans certaines régions. Pour les curieux, Dzair Daily vous dévoile toutes les informations à cet égard. Alors, ne ratez pas ce numéro du 28 septembre 2022.

La société qatarie de télécommunications, Ooredoo (ORDS.QA), prévoit de vendre ses tours télécoms dans divers de ses points de vente, notamment en Algérie. En effet, ce lundi 26 septembre 2022, l’opérateur qatari a annoncé qu’il est sur le point de vendre 20.000 de ses tours télécoms. Il s’agit de ce qu’a dévoilé l’agence Reuters, mentionnant trois personnes ayant connaissance du dossier.

D’après Reuters, ces personnes proches du dossier refusent d’être nommées, puisque l’information n’est pas encore rendue publique. Ces mêmes sources ont d’ailleurs indiqué que l’opérateur qatari a chargé Morgan Stanley pour effectuer l’opération. Avant de révéler que l’opérateur Ooredoo cherche à vendre des tours dans les régions du Golfe et sur d’autres marchés.

Notamment l’Irak et l’Algérie. Et ce, à travers un accord de cession-bail. De plus, la transaction en est à la deuxième étape de l’appel d’offres et devrait être accompagnée de propositions contraignantes de la part des investisseurs. Il est à noter que rien n’est concret ! Dans le détail, lesdites sources ont fait savoir que les négociations demeurent toujours. En outre, il n’y a aucune certitude qu’Ooredoo prendra la décision pour cette vente.

Ooredoo : envisage-t-elle de lancer un autre investissement ? 

Ooredoo se lance dans cette initiative au moment où un grand nombre d’opérateurs souhaitent monétiser leurs actifs de tours télécoms. À cet égard, en juin dernier, l’IHS Tower a conclu l’achat de 5.701 tours télécoms de MTN. Dans ce même sillage, Airtel Africa a cédé, en 2021, 2.227 tours télécoms Helios Towers sur plusieurs marchés africains.

Il s’agit de ce qu’a rappelé l’agence Ecofin. Tandis que les opérateurs sud-africains Vodacom et Telkom ont choisi de mettre en œuvre des filiales distinctes pour leurs actifs de tours. Selon ladite agence, si cette vente a lieu, Ooredoo aurait l’opportunité d’écoper de revenus supplémentaires. L’agence Ecofin a conclu : « Ooredoo pourra investir dans l’amélioration de qualité et de la couverture de ses services ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes