AccueilScoop et PeopleAlgérie : Numidia Lezoul, Rifka et Stanley maintenus en détention

Algérie : Numidia Lezoul, Rifka et Stanley maintenus en détention

People – Emprisonnés depuis deux (02) semaines dans le cadre de  l’affaire Future Gate, les stars des réseaux sociaux en Algérie, Numidia Lezoul, Rifka et Stanley viennent de recevoir le verdict qui les maintient en détention. 

En effet, la chambre d’accusation du Conseil judiciaire de la capitale a tranché dans l’après-midi de ce mercredi 02 février 2022 sur l’affaire Future Gate. Cette dernière a, pour mémoire, conduit 11 accusés en prison. Parmi eux figurent des influenceurs très populaires en Algérie, dont Numidia Lezoul, Stanley et Rifka. Le quotidien Ennahar rapporte l’information, qu’on relate pour vous dans la suite de ce numéro du 02 février 2022. 

Dans le détail, mis sous mandat de dépôt, en janvier dernier, ces personnalités algériennes connues sur Instagram, viennent en effet d’apprendre la sentence. Pour rappel, ces trois influenceurs sont accusés de complicité dans une affaire d’escroquerie à grande échelle. L’entreprise en question a réussi à soutirer d’importantes sommes d’argent à plus de 75 jeunes étudiants.

Placés provisoirement en prison depuis quelques jours, il aura fallu donc attendre jusqu’à aujourd’hui pour qu’ils soient présentés devant le juge. Selon la même source, Rifka, Stanley et Lezoul sont arrivées, ce 02 février 2022, au tribunal de Dar El Beida. Le juge a entendu toutes les parties. Il vient donc de prononcer son verdict et trancher dans cette affaire. Celle qui a fait parler d’elle durant ces dernières semaines.

Rifka, Stanley et Numidia Lezoul restent en prison 

Dans ce sillage, la chambre d’accusation du conseil judiciaire a confirmé l’ordonnance du juge d’instruction. D’aprés la source susmentionée, elle a refusé la libération des principaux accusés dans cette affaire. Parmi eux, figurent ces trois influenceurs. Par ailleurs, les avocats de défense avaient fait appel à l’annulation de l’ordonnance du juge. Ils ont également demandé la mise sous contrôle judiciaire de Rifka, Stanley et Numidia Lezoul

Il est à noter que les mis en cause font face à de lourdes accusations. Le Procureur de la République auprès du tribunal de Dar El Beida a révélé auparavant des faits graves à caractère criminel. Il a affirmé que les accusés étaient actifs dans un réseau criminel organisé. Ce dernier est spécialisé dans l’escroquerie et le blanchiment d’argent.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes