14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Les nouveaux horaires de travail fixés (Fonction publique)

Algérie : Les nouveaux horaires de travail fixés (Fonction publique)

Publié le

- Publicité -

Algérie – La Direction générale de la fonction publique et de la Réforme administrative a fixé samedi 30 mai, les horaires de travail; compatibles avec le dernier prolongement des mesures de confinement jusqu’au 13 juin. Les horaires entrent en application dès demain 31 mai.

Les institutions et administrations publiques en Algérie s’adaptent donc à la reconduite nouvelle en date du confinement en Algérie. Les diverses horaires instaurées couvrent le territoire nationale de manière différenciée. Le communiqué de la DGFP a détaillé.

Les fonctionnaires débuteront à 8h00 et finiront à 16h00. On parle ici des « personnels exerçant dans les wilayas soumises au confinement partiel à domicile de 17h00 à 7h00 du matin ». Les wilayas en question sont : Batna, Béjaïa, Blida, Tlemcen, Tiaret, Tizi Ouzou, Alger, Sétif, Sidi Bel Abbes, Constantine, Annaba, Médéa, Oran, Bordj Bou Arreridj, Tipaza et Aïn Defla.

- Publicité -

Les horaires sont fixés de 8h00 à 16h30 pour les fonctionnaires des wilayas partiellement confinées de 19h00 à 07h00 mais aussi à Saïda. En ce qui concerne les personnels occupant des postes à « Tamanrasset, Illizi, Tindouf, Béchar, Ouargla, Ghardaïa, Laghouat, Biskra et El-Oued »; les horaires nouvellement établis sont fixés « de 7h30 à 15h00 ».

Les horaires de travail qui échappent à l’exception imposée par le confinement

Néanmoins le document officiel souligne que « les personnels exclus des mesures de confinement partielles à domicile les heures de confinement; demeurent astreints aux horaires habituels de travail prévus par la réglementation en vigueur ».

A propos des éléments de la Fonction publique, peu importe leur wilaya, « disposant d’autorisation spéciale de déplacement pendant le confinement; la DGFP prévoit la même chose que leurs collègues exemptés des restrictions.

- Publicité -

Pour mémoire, le Premier ministre a déclaré jeudi dernier, 28 mai; que notre pays continuera de se confiner. Ainsi, une quinzaine de jours de confinement partiel a été annoncée par Abdelaziz Djerad. Le motif reste toujours la précaution contre le risque de contagion.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -