23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
dimanche, 16 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : du nouveau pour les guichets de finance islamique

Algérie : du nouveau pour les guichets de finance islamique

Publié le

- Publicité -

Algérie – Responsable à la Banque centrale d’Algérie, Abdelhamid Bouldanine, apporte du nouveau concernant les guichets de la finance islamique. On relate pour vous les détails dans la suite de ce nouveau numéro.

Effectivement, le Directeur général du crédit et de la réglementation bancaire à la Banque d’Algérie, Abdelhamid Bouldanine, a apporté du nouveau concernant les guichets de la finance islamique. C’était lors d’un colloque international au sujet de la finance islamique tenu au Centre universitaire de Tipaza. Dzair Daily livre pour vous les déclarations dudit responsable dans cette édition du mardi 21 février 2023.

Lors du même rendez-vous, Abdelhamid Bouldanine a présenté, en effet, une communication. Celle-ci s’intitule « Rôle de la BA dans le soutien de l’industrie financière en Algérie ». En marge de sa présentation, il a indiqué que la formule financière islamique connaît un engouement auprès des Algériens. En témoigne le montant déposé depuis le lancement des guichets de la formule en question.

- Publicité -

Finance islamique en Algérie : la somme globale déposée jusqu’à août 2022

Le locuteur a déclaré, en outre, que la valeur des dépôts enregistrés au niveau des établissements financiers publics et privés a atteint 500 milliards de dinars algériens. Et ce, durant la période s’étalant de 2020, l’année du lancement de l’opération, jusqu’à août 2022. Il est question de ce dont nous informe le quotidien arabophone Ennahar dans son récent numéro.

Par la même intervention, le DG du crédit et de la réglementation bancaire à la BA a fait savoir que durant cette période, 469 guichets de la finance islamique et 600.000 comptes ont été ouverts. Ceux-ci sont, en effet, répartis dans les différentes wilayas du pays. Cet inventaire a été enregistré au niveau de 11 banques proposant des prestations de ce mode de finance.

Évoquant les perspectives de la finance islamique, l’intervenant a affirmé que l’action de la Banque d’Algérie est axée à présent sur trois points importants. À savoir, le cadre légal, le cadre réglementaire et la gouvernance bancaire. C’est toujours ce que rapporte la même source médiatique.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -