Algérie : Vers la démission de Noureddine Bedoui

Algérie – La démission du premier ministre contesté sera annoncée incessamment sous peu, a-t-on appris de sources sûres.

Le président fraîchement élu Abdelmadjid Tebboune prendra ses fonctions le jeudi 19 décembre, pour un mandat de 5 ans en prêtant son serment constitutionnel lors de la cérémonie d’investiture prévue à cet effet; rapporte l’ENTV.

Cette prestation de serment mettra immédiatement fin aux fonctions du Chef d’Etat par intérim Abdelkader Bensalah; ainsi qu’à celles du Chef de Gouvernement de gestion des affaires courantes, Noureddine Bedoui. Ce dernier devra don déposer sa démission suite à la prononciation du serment constitutionnel par Tebboune. 

Qui succédera à Bedoui ?

Pour l’instant, rien n’a fuité sur l’identité du successeur de Bedoui. Néanmoins, de nombreux analystes avancent que le nouveau président optera pour un profil de « technocrate »; qui n’est pas forcément impliqué dans les affaires liées au « clan du président déchu », Abdelaziz Bouteflika.

Toutefois, il est utile de souligner que la Constitution impose au président de consulter la majorité parlementaire, avant de choisir son Premier ministre. Un parlement qui, rappelons le; est composé majoritairement de députés issus du système Bouteflika, à savoir le FLN, le RND ainsi que les partis satellitaires du « clan présidentiel ».

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes