14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
dimanche, 19 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAlgérie : Voici le nombre de pré-emplois qui seront intégrés en 2021

Algérie : Voici le nombre de pré-emplois qui seront intégrés en 2021

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, El Hachemi Djaaboub, a révélé, ce mardi 23 février 2021, le nombre de pré-emplois qui seront intégrés durant l’année courante de 2021. 

En effet, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, El Hachemi Djaaboub, s’est exprimé par le biais d’un communiqué rendu public aujourd’hui, 23 février 2021. Il a été question, dans ladite déclaration, du nombre de pré-emplois en Algérie qui seront potentiellement intégrés au cours de l’année 2021. 

Le ministre susmentionné a alors proféré que le processus d’intégration des titulaires de contrats de pré-emploi sera lancé dans les semaines à venir. Et ce, dans l’optique d’arriver à l’intégration complète des contrats en question. C’est de toute manière ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

- Publicité -

| Lire aussi : Algérie : Voici le plan pour créer 200.000 postes d’emplois

Par ailleurs, le ministre du Travail s’est déjà manifesté à cet effet, le 09 février dernier, durant une visite à Tissemsilt. Il a alors déclaré que pas moins de 47.000 titulaires de contrats de pré-emploi ont été intégrés au niveau national. Ce nombre n’est qu’une infime partie, car il est question de 370.000 autres cas en tout.

C’est également ce dont informe la source sus-citée. Le même responsable a précisé que les titulaires desdits contrats se divisent en deux (02) catégories. La première concerne les personnes ayant plus de huit (08) ans d’expérience. Ceux-ci sont concernées par l’intégration depuis l’année 2019. 

| Sujet connexe : France : Crise de logement, d’emploi.. Le calvaire des étudiants algériens

L’autre catégorie, quant à elle, inclut les personnes possédant une expérience allant de trois (03) à huit (08) ans. Ces individus seront intégrés pour leur part, au courant de l’année 2021, déclare le même orateur. C’est ce dont fait état le quotidien arabophone. El Hachemi Djaaboub s’est également manifesté au sujet des affiliés au dispositif d’insertion professionnelle. 

- Publicité -

Il s’agit de titulaires de diplômes qui attendent leur admission dans des postes permanents. Ils seront également concernés par l’intégration. Et ce, même s’ils appartenaient au secteur privé. Ce verdict est notamment dû à une décision exceptionnelle du gouvernement. C’est sur quoi a conclu la même source.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -