Algérie : voici le nombre de micro-entreprises financées par l’Anade

Durant ces deux dernières années, plusieurs micro-entreprises ont été financées par l’Anade. De ce fait, Dzair Daily vous apporte plus de détails à cet égard dans les lignes qui suivent.

Ce samedi, lors de la première édition du Forum des micro-entreprises, le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Micro Entreprise, Nassim Diafat a fait quelques révélations par rapport au nombre de micro-entreprises financées par l’Anade. En fait, on prévoit une augmentation du nombre des cas de micro-entreprises financées dans les années à venir. 

Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cette nouvelle édition. Selon Nassim Diafat, plus de 16.000 micro-entreprises ont été financées par l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat. Et cela, depuis janvier 2020 jusqu’au 30 juin 2022. En présentant un exposé sur les réalisations de son secteur et les nouveaux programmes, le responsable susmentionné a dévoilé des chiffres encourageants.

Dans le détail, 16327 micro-entreprises ont été financées et pas moins de 38243 postes d’emplois créés dans plusieurs secteurs. Sachant que le secteur de l’Industrie vient en tête des activités financées avec un taux de 28,81%. Par ailleurs, il a indiqué que l’Anade a accepté 15520 dossiers pour financement. Tandis que 5201 micro-entreprises ont achevé les mesures de financement.

Le service de micro-entreprises au service des médecins !

À vrai dire, le secteur de la santé a connu un développement inédit ces deux dernières années. En effet, durant la période du confinement suite à la pandémie de la Covid-19, plusieurs médecins ont ouvert leurs propres cliniques. D’ailleurs, toutes ces micro-entreprises ont bénéficié de l’aide financière apportée. Et ce, dans le cadre de l’exécution des instructions du président de la République. 

Par la même occasion, on notera que près de 849 cliniques et laboratoires d’analyses ont profité du financement. D’ailleurs, ils ont permis la création de 1884 postes d’emploi dans le secteur de la santé. De ce fait, Nassim Diafat a annoncé ce samedi le lancement des soins médicaux à domicile. 

On précisera également que le président de la République a ordonné de stopper toutes les poursuites judiciaires engagées contre certains porteurs de projets. Ces derniers, n’ont pas remboursé leurs crédits, a expliqué le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Micro Entreprise.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes