7.9 C
Alger
7.9 C
Alger
vendredi, 1 mars 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Le Coronavirus dépassera 20.000 cas dans 15 jours, selon Hakim...

Algérie : Le Coronavirus dépassera 20.000 cas dans 15 jours, selon Hakim Djaballah

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le virologue et ancien directeur de l’Institut Pasteur en Corée du Sud, Dr. Djaballah, prévient en avançant des chiffres qui font froid dans le dos. Selon lui, les « demi-mesures » prises par le gouvernement n’empêcheront en rien la survenue des pires malheurs sanitaires.

En effet, et dans l’entretien téléphonique qu’il a accordé au quotidien arabophone Echorouk, le spécialiste américain en virologie, d’origine Algérienne, Hakim Djaballah, a tiré à boulets rouges sur l’approche de l’Etat en matière de lutte contre la COVID-19, et prévoit comme conséquence directe, à cette gestion sommaire de la crise, une flambée des contaminations qui se situera entre 20.000 à 30.000 cas d’ici le 15 avril prochain. Le terrain en Algérie est propice pour accueillir le scénario italien avec une version beaucoup plus horrifique.

Dressant ainsi le parallèle, le docteur note que l’attitude des dirigeants algériens face à l’épidémie ne diffère pas trop de celle de leurs homologues italiens qui, au début de la propagation du virus sur leur sol, faisaient preuve d’un excès de confiance et minimisaient l’impact et la portée réelle du danger, tout en promettant une maîtrise totale de la situation. 

- Publicité -

Résultat, l’Italie est aujourd’hui à 100.000 cas confirmés, tandis que pas moins de 12.000 personnes ont perdu la vie. Rappelons à cet égard, et d’après l’avis de beaucoup d’observateurs, que notre système de santé, à côté du leur, en réalité l’un des plus sophistiqués au monde, paraît n’être que du bricolage hasardeux et grossier. 

Le couvre feu nocturne « n’a aucun sens », estime Djaballah

En concordance avec les mêmes propos, on relève que le confinement partiel décrété récemment par les autorités ne contribue nullement à faire barrage au processus de contagion. « Laisser la liberté aux gens de circuler tout au long de la journée, et puis les empêcher de le faire à la nuit tombée » est une mesure qui, dans une logique préventive, est dénuée du moindre sens, mais elle est plutôt une incitation à « attraper le virus » et de le ramener chez soi dans sa famille. Une telle manière de procéder constitue véritablement « une menace pour la sécurité des citoyens ».  

En outre, le virologue signale que l’Institut Pasteur ne réalise par jour que 90 opérations de dépistage, rapporte Echorouk. C’est carrément insignifiant par rapport à l’enjeu qui est d’une ampleur gigantesque. De ce fait, il n’est plus concevable que cette structure poursuit d’exercer son monopole avec de « modestes capacités ». La voie doit être ouverte au secteur privé, car l’Algérie dénote un besoin quotidien de 20 000 examens.

- Publicité -

Selon les dires du Dr. Hakim Djaballah, qui accorde du crédit à la chloroquine et en un remède de l’Ebola qu’il cite, le Coronavirus, à l’inverse de ce qu’a prétendu le ministre de la Santé, n’a rien à voir avec ni la température d’une part, ni la vitamine C de l’autre et Bonatiro risque de n’être en fin de compte qu’un « charlatan » parmi tant d’autres qui, dans de pareils moments de détresse extrême, ont la vilaine habitude de pousser comme des champignons.   

Au final, Dr Djaballah, invite les ministres à doter leur discours sur la question davantage d’honnêteté et préconise aux plus hautes autorités du pays de libérer les détenus d’opinion interpellés dans le cadre du Hirak, afin de réunir les rangs face à la pandémie. Il appelle, dans ce sens, au rétablissement de la confiance avec le peuple, à qui il recommande notamment de se tenir à carreau, car le confinement n’a pas d’alternative satisfaisante en l’absence d’un vaccin qui, en cas de son élaboration, mettra quand-même 2 à 3 ans pour arriver. De plus est le fait de rester à l’abri, dans sa maison, facilitera la tâche aux professionnels constamment tenus en haleine, et qualifiés par lui de seuls véritables héros.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -