AccueilScoop et PeopleMounia Benfeghoul fond en larme lors du tournage de la série Yemma...

Mounia Benfeghoul fond en larme lors du tournage de la série Yemma pour cette raison

Algérie – Lors du tournage du troisième volet de la série ramadanesque, Yemma, l’actrice algérienne, Mounia Benfeghoul, a éclaté en sanglots pour une raison particulière que nous dévoilerons pour vous juste en bas dans l’article. 

En effet, l’ancienne animatrice de Soug N’sa vit une des périodes les plus fastes de sa carrière professionnelle. Elle s’approche de finir le tournage du programme ayant conquis plusieurs familles pendant deux saisons. Selon ses storys, une atmosphère amicale règne dans le plateau. Mais alors, qu’est-ce qui, malgré toutes ces ondes positives, a fait pleurer, l’actrice célèbre en Algérie, Mounia Benfeghoul, au moment du tournage de Yemma ?

Dzair Daily vous invite à découvrir la réponse à ce questionnement dans cette édition du vendredi 25 février 2022. Effectivement, l’héroïne de Yemma régale ses abonnés sur Instagram avec des aperçues des coulisses du troisième volet du feuilleton ramadanesque. Et ce, depuis le commencement du tournage.

À un mois de la diffusion, l’artiste Dz, n’hésite pas à montrer à sa communauté la bande du feuilleton s’affairer avant la production d’une scène. Cependant, malgré l’ambiance de travail positive et la bonne entente entre les acteurs et l’équipe de production. Cela n’a pas empêché Mounia Benfeghoul à verser quelques chaudes larmes lors du tournage.

Yemma : les coulisses d’une mise en scène malheureuse 

Moment d’émotion ce jeudi sur le plateau du long métrage algérien ! Effectivement, la ravissante brune a craqué dans son lieu de travail. Voilà donc la raison de sa « souffrance ». On tient à vous rassurer qu’il s’agissait simplement d’une mise en scène émotionnelle. La comédienne a réussi, en effet, à faire couler un flot de larmes sur commande. 

Effectivement, Mounia Benfeghoul semble camper parfaitement le personnage de Malek dans cette séquence bouleversante. Ainsi, la talentueuse artiste a réussi l’un des défis les plus difficiles du métier d’acteur. Générer des larmes artificielles. Et ce, lors du tournage de ce feuilleton ramadanesque qui s’annonce être fort, original, mais aussi triste. Préparez vos mouchoirs !

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes