AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Morts, contaminés, guéris.. Bilan du Coronavirus au 18 septembre

Algérie : Morts, contaminés, guéris.. Bilan du Coronavirus au 18 septembre

Algérie – Le bilan des contaminations au Coronavirus enregistré au cours de ces dernières 24 heures a noté une nouvelle baisse en ce 18 septembre. Le Comité du suivi de l’évolution du Covid-19 a enregistré 219 nouveaux cas contaminés, 143 guérisons et 05 décès. 

En effet, le bilan des contaminations au Coronavirus en Algérie, a enregistré en ce 18 septembre une nouvelle baisse des contaminations. Le Comité en charge du suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus dans notre pays, a donc recensé pas moins de 219 cas de contaminations au Covid-19; selon ce qu’a annoncé le porte-parole du Conseil Scientifique, le Dr Djamel Fourar.

Ce qui signifie qu’au total; c’est-à-dire depuis l’apparition du premier cas de contagion au Covid-19 en février dernier; l’Algérie comptabilise 49.413 cas infectés par le Coronavirus et 1.659 décès, d’après les données fournies par la même source.

Quant aux guérisons, l’Algérie a connu une légère hausse; soit 149 nouvelles guérisons ont été comptabilisées en ces dernières 24 heures; a précisé notre source.

Coronavirus en Algérie : Baisse du bilan des contaminations.. Berkani explique

Pour le membre du Comité Scientifique en charge de l’évolution de la pandémie du Coronavirus en Algérie, le virus semble se transmettre par communauté. « Il ne s’agit pas de l’augmentation ou de la diminution de la virulence du virus », a expliqué Berkani; « mais plutôt de la façon dont il circule. Apparemment il ne se propage plus sous forme de clusters mais est devenu communautaire »; a explicité Berkani.

Cette situation représente un point positif, car « il faut apprendre à vivre avec le virus »; a signalé le président de l’ordre des médecins. Par ailleurs, il a reconnu que cette décrue serait également le fruit de la prise conscience de la part des citoyens Algériens du danger que représente le Covid-19. Le médecin a toutefois réitéré la nécessité et l’obligation de respecter et d’appliquer les gestes barrières anti-Coronavirus.

Pour ce qui de l’ouverture des frontières, le docteur Mohamed Bekkat Berkani a déclaré ce 17 septembre que la raison qui pousse les autorités publiques à maintenir la fermeture des frontières, est que les pays avec qui l’Algérie a beaucoup de trafic, enregistrent ces dernières semaines des bilans épidémiologiques importants; dont la France qui a observé cette semaine 10.000 cas en 24 heures. D’ailleurs, cette hausse serait le résultat d’un virus mutant venu du Maghreb, selon le microbiologiste Didier Raoult.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes