21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
lundi, 24 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Montée du moustique tigre dans 24 communes d'Alger

Algérie : Montée du moustique tigre dans 24 communes d’Alger

Publié le

- Publicité -

Algérie – Selon l‘Établissement public d’hygiène urbaine et de protection de l’environnement de la wilaya d’Alger, le moustique tigre envahit 24 communes de la capitale.

En effet, c’est ce qu’a indiqué ce 30 juin, Mustapha Hamimi; Directeur générale de l’Établissement public d’hygiène urbaine et de protection de l’environnement (HUPE); de la capitale; cité par l’APS. Ainsi, Alger devient la wilaya la plus touchée par la présence du moustique tigre en Algérie; avec 24 communes dans lesquelles ce dernier est proliféré.

À cet égard, le HUPE a chargé 16 équipes pour lutter contre la prolifération du moustique tigre; qui présente un risque de santé publique; a affirmé le DG de l’établissement à notre source. Il s’agit de déployer des pièges pondoirs à travers le territoire de la wilaya. Par ailleurs, Hamimi a ajouté que son département poursuit la surveillance entomologique du moustique Aedes albopictus.

- Publicité -

En 2016, ce danger public avait été détecté dans 14 communes d’Alger. Alors que l’année dernière, le moustique tigre a gagné du terrain en touchant 22 communes; pour en atteindre à l’heure actuelle 24 au total; dont les circonscriptions de Hussein Dey (Kouba, Hussein Day) et de Bab El-Oued (Bologhine, Oued Koriche); a fait savoir le même responsable.

Ce dernier poursuit en soulignant que Bouzareah (El-Biar, Beni Messous), Chéraga (Hammamet), Dar El-Beïda (Aïn Taya, Bordj El-Bahri, El-Marsa, Bordj El-Kiffan, Rouiba), Bir Mourad Raïs (Birkhadem, Saoula, Gué de Constantine), El-Harrach (Bachdjerrah), Draria (Douera, Baba Hassen, Khraïcia, Draria, El-Achour) et Zeralda (Staoueli, Souidania, Zeralda); sont également concernées par la présence de ce danger sanitaire à risque publique.

Algérie : Les campagnes de lutte contre la prolifération du moustique tigre se multiplient

Rappelons que le mois de juin a vu le lancement de plusieurs campagne de lutte contre les moustiques. De plus, une campagne spéciale pour la lutte contre le moustique tigre a été enclenchée vers la mi-juin; ceci à travers toutes les communes touchées par ces insectes; a confié Hamimi à la même source.

- Publicité -

L’intervenant a insisté sur les campagnes de sensibilisation. Ces dernières sont organisées jusqu’au mois de septembre prochain; par des agents de l’entreprise en coordination avec les services d’hygiène et d’environnement des 57 communes de la capitale; afin de prodiguer des conseils sur les dangers de ce moustique; a-t-il expliqué. 

Il a d’ailleurs appelé au renforcement du respect des conditions d’hygiène et de santé; étant ce dangereux moustique venant des marécages et des eaux stagnantes. Dans le même contexte, le DG du HUPE a tenu à rassurer la population. « Tous les moyens matériels et humains ont été mis en place pour mener à bien cette opération »

En outre, les citoyens peuvent également contribuer et signaler la présence de ce dangereux insecte. Ceci soit en appelant le numéro vert 0560933366 ou via la page Facebook dudit Établissement de la wilaya d’Alger.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -