Algérie : Mohamed Bacha remplace Ferhat Aït Ali à la tête de l’Industrie

Algérie – Le nouveau ministre de l’Industrie Mohamed Bacha a succédé, ce 22 février 2021, à la tête de ce département ministériel en remplacement à Ferhat Aït Ali. Voici son profil et ses engagements.

En effet, Mohamed Bacha, nouveau ministre de l’Industrie a succédé, ce lundi 22 février, à la tête du département à Ferhat Aït Ali. Lors de la cérémonie de passation de consignes et prise officielle de fonction tenue au siège du ministère de l’Industrie, Bacha a fait part de ses engagements.

« Nous devons intensifier nos efforts et poursuivre la réorganisation et la restructuration du secteur et mettre tous les systèmes industriels sur la route »; a déclaré Mohamed Bacha ce 22 février, en marge de la cérémonie de passation de consignes. « Nous allons mettre notre industrie sur le bonne voie », a-t-il ajouté.

« Maintenant place au travail, le défi consiste à mettre en place une politique pour permettre aux richesses et potentialités nationales de s’intégrer définitivement dans le chaîne industrielle avec les filières existantes afin de se passer de recours à l’importation les intrants »; a en outre précisé Mohamed Bacha.

Qui est Mohamed Bacha, nouveau ministre de l’Industrie ?

Selon le site économique Maghreb Emergent, Mohamed Bacha est Docteur d’Etat en sciences économiques et professeur universitaire. Il a occupé, par le passé, plusieurs fonctions au sein du ministère de l’Industrie, entre les années 2000 et 2014.

En effet, M. Bacha a tout d’abord été chef de division de l’appui et du suivi des transactions au sein du MRPI, entre 2000 et 2006. Il a, par la suite, occupé le poste Directeur général de l’Intelligence économique, des études économiques et de la prospectives, au sein du ministère de l’Industrie, durant la période allant des années 2008 à 2014.

Il est ensuite promu responsable de la structure centrale en charge de l’intelligence économique, de la prospective et des statistiques, de la PME et de la promotion de l’investissement (MIPMEPI), précise la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes