AccueilGuide VoyagesAlgérie : la mise en place de plusieurs équipes pour le suivi...

Algérie : la mise en place de plusieurs équipes pour le suivi des voyages de la Omra

Algérie – Dans le cadre de fournir les meilleurs services aux pèlerins, l’ONPO a mis en place des équipes opérationnelles pour le suivi des voyages de la Omra. Ce numéro du 13 octobre 2022 vous apporte davantage de détails à ce sujet. Alors, ne le loupez pas ! 

Au titre de l’année 1444 de l’hégire, l’Office national du pèlerinage et de la omra (ONPO) a installé des équipes opérationnelles pour le suivi des voyages de la Omra, en Algérie. Cette démarche a vu le jour lors d’une réunion présidée par le DG de l’ONPO, Ahmed Slimani, ce mercredi 12 octobre 2022. Et ce, pour assurer les meilleurs services aux pèlerins algériens.

Dans une déclaration à l’APS, Slimani a précisé que ces équipes ont pour objet de suivre l’efficacité des agences de tourisme et de voyages concernées. En outre, depuis les premiers vols, en octobre, vers les Lieux Saints, l’ONPO veille à suivre l’engagement de ces agences.

Notamment l’encadrement et l’orientation des pèlerins suivant leur référent religieux national. En fait, le rôle majeur de l’ONPO figure dans sa démarche à chaperonner et surveiller les actions des agences. Il est à noter que le rôle de l’ONPO ne s’arrête pas qu’à surveiller le travail des agences. Mais aussi dans le fait de surmonter les obstacles auxquels les pèlerins font face. C’est ce qu’a déclaré Slimani à ladite presse.

Le nombre d’autorisations pour les agences de tourismes et de voyage s’élève

Du reste, Slimani prend en compte l’évaluation des performances de ces agences autorisées à organiser des voyages de la Omra. De quoi leur permettre d’acquérir un agrément afin d’organiser la prochaine saison du Hadj et de la Omra. Selon Slimani, ce suivi sur le terrain n’est autre que le suivi de la qualité des services, dont bénéficient les pèlerins.

Et ce, de son point de départ jusqu’à son arrivée aux Lieux Saints. Mais aussi pour se porter garant quant à l’application des conditions du cahier des charges approuvé pour cette saison. « Aucun dépassement n’a été à déplorer à ce sujet par les agences qui ont commencé à arrêter les programmes depuis le début des vols », a-t-il affirmé.

Il s’agit de ce que rapporte l’agence de presse nationale. Quant au nombre d’autorisations des agences concernées par la Omra, il s’élève à 373 sur un total de 592. Sachant que 592 agences se sont inscrites sur le portail algérien de la Omra. Dans ce même sillage, Slimani estime la hausse du nombre d’agences autorisées à organiser la Omra. Il faut savoir que 42 autres dossiers sont en cours de finalisation, selon l’APS.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes