Scoop et People

Voici comment sont logés les ministres et oligarques à la prison d’El Harrach

2
ministres-algeriens
S'abonner :
Vous êtes-vous déjà demandé comment sont logés les ex-ministres et les richissimes oligarques emprisonnés depuis le début du Hirak ? Le site d’information arabophone Shihab Presse a réussi à décrocher un scoop à ce sujet.

En effet, d’après Shihab Presse qui cite des sources bien informées; les détenus VIP de la prison d’El Harrach sont répartis en duo, selon le poste ou le statut occupé par le prisonnier avant son incarcération.

Ainsi, dans la liste des hauts cadres et ministres; la source a indiqué que l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia a été placé dans la même cellule que l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal.

Dans la même catégorie; l’ancien ministre des Travaux publics Amar Ghoul est détenu avec l’ancien ministre de l’Énergie et des Mines Youcef Yousfi. Par ailleurs; l’ancien ministre de la Justice Tayeb Louh est logé en compagnie de l’ex-ministre du Commerce Amara Benyounes.

En ce qui concerne la catégorie des cadres ayant eu un passif lié à la police ou à l’armée; l’ancien général et chef de la DGSN Abdelghani El Hamel est le co-détenu du général à la retraite et ex-candidat aux présidentielles Ali Ghediri.

Les hommes d’affaires et les oligarques répartis en duo également

Dans le groupe des hommes d’affaires, Mahieddine Tahkout a été placé avec l’un des frères Kouninef. Le frère Bairi 1 avec Benhamadi, le frère Bairi 2 est quant à lui, logé avec Mohamed Djemai, homme d’affaires et ancien secrétaire général du FLN.

En outre, la même source dévoile comment les richissimes oligarques sont repartis. Ainsi; l’ancien président du FCE et président du groupe ETRHB Ali Haddad est en compagnie du président du groupe Cevital, Issad Rebrab.

Article recommandé :  Algérie : L'international Riyad Mahrez bientôt dans le cinéma ?

Pour finir, l’ex-député d’Annaba et richissime homme d’affaires Baha Eddine Tliba est le co-détenu de Rafik Khalifa, emprisonné depuis plus de dix ans pour détournement de fonds dans le cadre de l’affaire El Khalifa.

Khalida Toumi placée sous mandat de dépôt

Article précédent

Clash entre députés lors du débat sur la loi des hydrocarbures à l’APN

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Anciens
Récents Les + votés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mohand TAMOURT

IL Y’A SUFFISAMMENT D’EX MINISTRES ET OLIGARQUES A EL HARRACH POUR FORMER UN GOUVERNEMENT DE SALOPARDS ! QUESTION : TRÈS RICHES, RÉUNIS NOURRIS LOGÉS ET SÉCURISÉS, NE RISQUENT-ILS PAS DE FOMENTER UN COUP COMME LE FIRENT LES BARBUS DE L’EX FIS ?…

Rac.

Comme a dit saint Thomas : je ne crois que ce que je vois.!!!!!!!!!!