AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : un ministre britannique se prononce sur l’introduction de l’anglais à...

Algérie : un ministre britannique se prononce sur l’introduction de l’anglais à l’école primaire

Algérie – Suite à l’adoption de l’anglais au cycle primaire dès la troisième (3ᵉ) année en Algérie, un ministre britannique réagit à cet égard. Vous voulez savoir de qui s’agit-il ? Et qu’en pense-t-il ? Vous aurez tous les détails dans la suite de cet article du 20 août 2022. 

Cela fait environ un mois que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décidé d’introduire l’anglais à partir de la troisième année primaire (3AP) en Algérie, suite à des études approfondies menées par des experts, à cet égard, un ministre britannique s’est prononcé, par le biais de son compte Twitter.

Pour en savoir davantage, Dzair Daily vous livre toutes les informations ci-dessous. En effet, le ministre britannique, Tariq Ahmed, a exprimé sa satisfaction face à la décision prise par le chef d’État algérien. Effectivement, le baron a réagi suite à l’annonce au sujet de l’introduction de l’anglais à l’enseignement primaire en Algérie. Il a notamment montré sa joie via son compte Twitter.

algérie anglais ministre britanniqueL’anglais au primaire : le ministre britannique Tariq Ahmed s’exprime 

Il est à noter que Tariq Ahmed est ministre d’État chargé de l’Asie du Sud, de l’Afrique du Nord, des Nations Unies et du Commonwealth. Et ce, au Ministère des Affaires Étrangères au Royaume-Uni. Ce dernier s’est dit heureux d’entendre l’annonce du président Abdelmadjid Tebboune. Cela par rapport à l’introduction de cours d’anglais dans les écoles primaires, en Algérie.

Le membre de la Chambre des Lords du royaume a poursuivi : « Je l’ai vu de mes propres yeux lors de ma dernière visite en Algérie. Le grand enthousiasme de la jeunesse algérienne à maîtriser la langue anglaise ». Lit-on dans sa publication sur la plateforme de communication.

Il est utile de rappeler que depuis cette décision présidentielle, les directions de l’Éducation nationale ont lancé une large campagne de recrutement. Celle-ci vise les enseignants titulaires d’un diplôme en langue et littérature anglaise. Les diplômés sont donc appelés, au niveau national, à postuler pour un poste d’enseignant.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes