AccueilActualitéAlgérieAlgérie : le ministère de l'Intérieur désigne un nouveau Secrétaire Général et...

Algérie : le ministère de l’Intérieur désigne un nouveau Secrétaire Général et un Chef de Cabinet

Algérie – Le ministère de l’Intérieur en Algérie a annoncé la désignation d’un nouveau Secrétaire Général et d’un Chef de Cabinet. Dzair daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

Par le biais d’un communiqué dévoilé ce mercredi, le ministère de l’Intérieur en Algérie, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a annoncé la désignation d’un nouveau Secrétaire Général et d’un Chef de Cabinet. En effet, cette opération s’inscrit dans le cadre de l’accomplissement des instructions du premier responsable du secteur, Brahim Merad.

Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 17 novembre 2022. On notera que cette opération a eu lieu au siège dudit ministère. Et ce, sous la supervision du ministre Brahim Merad. D’ailleurs, l’opération de nomination a connu la présence de plusieurs cadres du ministère.

Ainsi que le directeur général de la Sûreté nationale et le directeur général de la protection civile. En tout cas, il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone généraliste Echorouk dans son nouveau numéro d’aujourd’hui. En outre, le nouveau Secrétaire du département de Brahim Merad est Adil Hamimid. Concernant le nouveau Chef de Cabinet, il s’agit de Mohamed Meziane. 

Le ministère de l’Intérieur met fin aux missions de 43 chefs de Daïra 

Dans le cadre de l’application de ses missions, les responsables au ministère de l’Intérieur visent toujours à répondre aux besoins des citoyens algériens. Et ce, en choisissant les personnes qui possèdent des compétences pour gérer efficacement ses affaires. Pour cela, Brahim Merad a promu 68 cadres au poste de chef de Daïra. 

Par ailleurs, près de 43 chefs de Daïra ont été arrêtés. En somme, ce changement a touché 193 postes. On précisera dans ce sillage que cette opération a eu lieu en octobre dernier suite à l’approbation du président de la République Abdelmadjid Tebboune qui a donné le feu vert à son ministre.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes