18.9 C
Alger
18.9 C
Alger
dimanche, 10 décembre 2023
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : le ministère donne une seconde chance pour s’inscrire ou se...

Algérie : le ministère donne une seconde chance pour s’inscrire ou se réinscrire à l’université

Publié le

- Publicité -

Éducation – Des nouvelles viennent de tomber concernant l’inscription des universitaires pour la prochaine rentrée universitaire 2022-2023. En effet, le ministère de l’Enseignement supérieur en Algérie accorde une seconde chance pour pouvoir s’inscrire ou se réinscrire à l’université. 

Effectivement, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en Algérie vient d’accorder une seconde chance aux universitaires ayant abandonné leurs démarches d’inscriptions à l’université. Cela en leur permettant de se réinscrire afin de reprendre leur cursus. 

Ainsi, les étudiants ayant eu des difficultés lors de la période d’inscription officielle auront droit à une seconde chance. C’est ce qui ressort d’une note adressée par le département de Abdelbaki Benziane aux différentes universités et instituts. Celle-ci concerne les inscriptions et réinscriptions en licence, master et ingénieur d’État. 

- Publicité -

Par ailleurs, selon la même note datée d’août 2022, les étudiants ayant abandonné leurs études universitaires peuvent également se réinscrire. Cela après avoir retiré l’original de leurs relevés de notes. Que ce soit pour le certificat de baccalauréat ou un certificat reconnu équivalent. Toutefois, les étudiants sanctionnés par le conseil de discipline ne peuvent bénéficier de cette seconde chance qu’après avoir purgé leur sanction. 

Rentrée scolaire 2022 : de nouvelles mesures entrent en vigueur 

Par ailleurs, en ce qui concerne les élèves des trois (3) cycles de l’Éducation nationale en Algérie, à savoir, le cycle primaire, moyen et secondaire, de nouvelles mesures ont été mises en place. Au fait, celles-ci seront prises à partir de la prochaine rentrée scolaire. C’est, en effet, ce qu’a indiqué dernièrement le ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belabed. 

Effectivement, le premier responsable de la structure a assuré que la rentrée prochaine sera exceptionnelle. Et ce, en tenant compte des nouveautés que va connaître le secteur de l’éducation. À cet effet, le ministre susmentionné a insisté sur une bonne préparation et planification. Ce qui, selon lui, permettra de s’assurer de la conformité de toutes les structures aux différentes normes.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -