AccueilSociété et CultureCultureAlgérie : le ministère de la Culture annonce la création de 52...

Algérie : le ministère de la Culture annonce la création de 52 bibliothèques publiques

Algérie – Plus de 50 bibliothèques publiques vont être créées dans tout le territoire national. Pour les curieux, ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous. 

En effet, le ministère de la Culture et des Arts s’est manifestée, ce mercredi. Cela, par le biais d’un communiqué partagé sur sa page Facebook officielle. Sachant qu’il est question d’annoncer un projet de grande envergure. En fait, l’organisme susmentionné prévoit de bâtir un grand nombre de bibliothèques publiques en Algérie. 

Vous êtes intéressé et vous voulez en savoir davantage ? Ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, plus de détails à cet égard. Récemment, le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane a approuvé la création de 52 bibliothèques publiques de lecture. 

Et ce, conformément aux efforts entrepris par le ministère de la Culture et des Arts, et sous la supervision et le suivi du ministre, Soraya Mouloudji. Sachant que ces bibliothèques seront mises en service au titre des années 2023, 2024 et 2025. C’est ce dont nous informe le communiqué susmentionné. 

Ce projet diminuera le taux de chômage en Algérie

Cette décision vient soutenir les projets que le secteur culturel a réalisés dans le domaine de la lecture publique, et dans le renforcement du réseau des bibliothèques publiques. En particulier dans les wilayas nouvellement créées ainsi que dans les zones reculées. Avec ce nouveau projet, celles-ci bénéficieront des espaces de lecture qui contribueront inévitablement à l’intégration des jeunes et garantiront leur droit à l’accès à la lecture. 

Ce n’est pas tout ! Cette résolution contribuera également à la création de 1.050 nouveaux emplois dans le secteur culturel. Entre autres, la décision de créer 52 bibliothèques publiques de lecture est l’un des projets les plus importants réalisés dans le secteur culturel ces dernières années dans le domaine de la lecture publique.

Ce qui conforte et répond à la politique rationnelle du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune dans le développement des wilayas recluses. Soraya Mouloudji invite, dans ce sens, chacun, notamment les jeunes et les passionnés de lecture, à préserver ces bibliothèques, à les entretenir et à les investir au mieux.

En plus de profiter des différents services qu’elles garantiront en termes de répartition et de diffusion des savoirs, de la culture et de la science. C’est ce dont nous informe la source susmentionnée. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes