21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
lundi, 17 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Les nouvelles mesures du Conseil des ministres en bref

Algérie : Les nouvelles mesures du Conseil des ministres en bref

Publié le

- Publicité -

Algérie – De nouvelles mesures sont annoncées. Un communiqué de la Présidence a été publié à l’issue du Conseil des ministres; tenu en visioconférence hier le 31 mai sous la présidence du chef de l’Etat. Voici les grands axes des décisions prises par le Président Tebboune.

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a décidé, à l’issue du Conseil des ministres, de continuer à aider financièrement les personnes impactées par les mesures prises contre le Coronavirus jusqu’à la fin du confinement.

Il a « ordonné de prolonger l’attribution de l’allocation de 10.000 dinars aux personnes affectées déjà comptabilisés; jusqu’à la fin du confinement sanitaire ». Le président a également « donné des instructions pour garder les listes ouvertes; afin que ceux qui ont manqué l’enregistrement puissent inscrire leurs noms ».

- Publicité -

Le confinement sera progressivement levé « sur le secteur du bâtiment et des travaux publics. Le BTP connaîtra donc un processus de déconfinement « selon un plan étudié par le premier ministère en coordination avec le ministère de la santé et le comité scientifique ».

Le “déconfinement progressif” sera élargi à d’autres activités

Certaines autres professions et activités seront prochainement concernées par la levée du confinement. Ce sera en engageant des discussions avec « les partenaires sociaux en vue de trouver » le meilleur mode opératoire. Le document parle aussi d’étudier « les possibilités d’aider les petits commerçants impactés; y compris leur exonération fiscale partielle ».

Le ministre délégué en charge de l’Industrie pharmaceutique a proposé « un plan d’action pour  promouvoir le secteur afin de le faire participer à la diversification économique » de notre pays.

- Publicité -

Le plan en question « vise à pousser l’industrie pharmaceutique à générer de la richesse et à assurer le traitement médicamenteux à tous les citoyens, sachant que la production nationale de médicaments couvre 51% des besoins marché estimés à environ quatre (4) milliards de dollars; et qu’environ 2200 articles pharmaceutiques enregistrés sont de fabrication locale ».

La situation sanitaire actuelle en Algérie abordée

Le ministre de la Santé a vanté devant le chef de l’Etat et ses collègues du gouvernement les mérites du protocole thérapeutique adopté depuis le 23 mars ». L’hydroxychloroquine « s’est avéré efficace, puisque 98,2% des infectés se sont rétablis, sur plus de 16.000 cas traités ». L’Algérie confirme alors qu’elle est « en bons termes » avec ce traitement qu’une étude a mis en doute et que l’OMS a décidé de suspendre le temps d’y voir plus clair ses essais cliniques là-dessus.

« Lors de son intervention, le Président s’est déclaré satisfait de l’amélioration progressive en matière de limitation de la propagation de la pandémie de Coronavirus. Mais a souligné la nécessité de respecter les mesures préventives pour prévenir la transmission de l’infection, notamment en utilisant des masques de protection et en respectant la distanciation physique ».

Abdelmadjid Tebboune « a exhorté les premiers responsables des wilayas dans lesquelles le confinement a été complètement levé; à suivre la situation de près et à veiller au respect des mesures préventives telles que l’interdiction de rassemblements, fêtes et mariages ».

Associations contre le Coronavirus : Des acteurs majeurs de la solidarité nationale 

Il a également « ordonné qu’une liste des noms des organisations » du mouvement associatif dont l’activité est d’intérêt général « soit établie sur la base des services qu’elle a fournis à la société à travers le territoire national; en particulier celles apparues pendant la crise de Covid 19, et ont joué un rôle majeur dans la collecte de dons et leur distribution aux personnes affectées; renforçant ainsi la solidarité et la compassion entre les enfants du peuple et aidant l’État à lutter contre la pandémie de Coronavirus ».

Par ailleurs, le président « a donné des instructions aux ministres compétents et sous la supervision du Premier ministre pour effectuer un recensement détaillé par le biais des walis; pour les agriculteurs qui attendent d’être branchés au réseau électrique, ainsi que pour les usines mises entièrement en place et n’attendant plus que le raccordement en électricité ».

« La session a été levée après la décision d’ajourner les exposés relatifs à la micro entreprise, des Startups et de l’Economie de la connaissance et les deux ministères qui lui sont affiliés; ainsi que le ministère de l’Agriculture et du Développement rural à la prochaine réunion »; conclut le communiqué.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -